Cette combinaison est à l’origine d’une erreur d’IBM selon Bill Gates.

Il faut remonter en 1981. A cette époque David Bradley faisait partie d’une petite équipe qui travaillait à la construction d’un ordinateur personnel pour IBM. Il faut se remettre dans le contexte : Apple et RadioShack avait déjà sorti leur propre exemplaire, il fallait donc faire vite pour se placer sur le marché. Ce qui aurait nécessité normalement 5 ans de travail, a dû être réalisé en 1 an !

Un des gros soucis qui ralentissait énormément le travail des programmeurs était de devoir redémarrer l’ensemble du système manuellement dès qu’il y avait une erreur de codage ! Évidemment, cela leur faisait perdre un temps précieux car à chaque fois qu’il redémarrait le système cela engendrait une série de tests de mémoire. Et parfois, il fallait redémarrer toutes les 5 minutes. Il y avait de quoi s’arracher les cheveux !

Afin de limiter cette perte de temps, Bradley a mis au point un raccourci clavier qui permet de réinitialiser le système sans déclencher les tests de mémoire. Il n’avait pas prévu que ce raccourci deviendrait si populaire et qu’il deviendrait un héro ! Il était loin d’imaginer qu’on lui demanderait de signer des autographes à la sortie des conférences. Sa combinaison fait est devenue incontournable !

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.