« Les nephilim, infos ou intox? »

Les nephilim, nefilim (hébreu : הנּפלים), ou simplement géants, sont des personnages surnaturels de la Bible.  Le mot « nephilim » apparaît deux fois dans la Torah – ou Pentateuque – (Gn 6. 4 et Nb 13. 33), où il est souvent traduit par « géants », mais parfois rendu tel quel. C’est la forme plurielle du mot « nephel » ou « nāphîl » en hébreu. Selon les interprétations, le mot « nephilim » pourrait signifier « ceux qui sont tombés », « ceux qui tombent » (Anges déchus), ou « ceux qui font tomber » (qui corrompent les âmes des hommes).

Le passage de la Genèse où ils sont cités laisse entendre qu’ils sont, ou bien les « fils de Dieu », ou bien, selon une lecture plus largement répandue, le fruit de l’union entre « fils de Dieu » et filles des hommes. Ce passage de la Genèse précède l’épisode du Déluge et, si court soit-il, a donné lieu à diverses interprétations, souvent de caractère ésotérique.

Les nephilim sont associés, par comparaison, à d’autres géants évoqués dans la Bible.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s