Les scénarios de fin du monde sont nombreux. Que ce soit un impact d’astéroïde, d’une super éruption ou encore un méga cyclone, aujourd’hui les scientifiques travaillent sur de nouvelles technologies qui seraient capables de sauver le monde.

Si un astéroïde de 10 km de diamètre venait droit sur nous, que ferions-nous ? Pour la plupart des scientifiques, ce scénario est tout à fait crédible. Stan Love est persuadé que cela arrivera un jour. Astronaute et physicien Stan Love travaille sur les impacts d’astéroïdes depuis plusieurs années.

La plupart des astéroïdes sont pour le moment assez loin de la terre, mais seule une petite partie a été identifiée. C’est sur ces inconnus que la menace est la plus grande. Stan Love explique qu’avec la chute d’un météore de 10 km de diamètre, c’est toutes les espèces vivantes sur terre qui seraient menacées. En effet, avec son puissant impact, une explosion immense aurait lieu et les ondes de choc parcourraient une grande distance. Les débris projetés dans l’atmosphère retomberaient sur terre. De plus, son impact durerait sur plusieurs années et pourrait anéantir tous les êtres humains.

Quelle solution pourrait exister pour éviter cette catastrophe ? Dans certains films, on parle de missiles nucléaires. Bill McGuire, géophysicien, explique que cette solution ne ferait qu’exploser l’astéroïde. Ces débris radioactifs retomberaient quand même sur terre. Depuis, les scientifiques travaillent sur une solution pour dévier le caillou. Jay Molosh, géophysicien explique que grâce à l’énergie solaire, on pourrait dévier l’astéroïde de sa trajectoire. Il nous fait plusieurs démonstrations et le scientifique est ravi des résultats.

D’autres techniques sont en court de recherches. Stan Love explique qu’en se servant de la gravité universelle, on pourrait dévier un astéroïde. Il explique que cet appareil baptisé remorqueur gravitationnel pourrait faire bouger légèrement l’objet. Mais pour que cela fonctionne, il faudra prévoir son arrivée longtemps avant.

Mais si un astéroïde apparaissait subitement dans notre direction, que ferions-nous ? Jonathan Campbell explique avoir la solution. En effet, il explique que grâce à un faisceau laser, l’objet pourrait être dévié de sa trajectoire. Pour ce faire, ce rayon devra être envoyé depuis l’espace.

Malgré tout, la solution des missiles nucléaires sont envisageables. En les faisant exploser autour de l’engin, celui-ci serai dévier grâce au souffle de l’explosion.

D’autres catastrophes tout aussi dévastatrices font l’objet de recherches comme pour les cyclones. Depuis quelques temps, leur force augmente et avec le réchauffement climatique, il serait probable qu’un méga-cyclone frappe les côtes. Alan Blumberg, océanologue explique que si cela arriverait, des villes entières seraient détruites. Pour parer à ces menaces, des scientifiques travaillent sur des solutions pour les affaiblir. Joe Golden, météorologue, explique que grâce à l’ensemencement des nuages, ils arrivent à réduire des tempêtes de grêles. Il explique que pour les cyclones, il faudrait se servir de sel. Ce processus pourrait affaiblir le phénomène de plus de 15%.

Une autre solution existe. Un scientifique nous explique qu’en ramenant l’eau froide des océans à la surface, la force du cyclone s’affaiblirait considérablement. Grâce à des pompes spéciales, ce processus pourrait devenir possible dans l’avenir.

La menace d’un super-volcan est réelle, mais que pouvons-nous faire pour l’éviter ? L’un des plus importants est sous le parc du Yellowstone et si un jour il venait à exploser, c’est toute la terre qui serait en danger. Malgré plusieurs solutions scientifiques pour tenter de prévenir ou d’éviter cette supra-éruption, aucune ne pourra arrêter ce super-volcan. Seule l’évacuation des habitants des villes les plus proches sera possible. Il faudra se préparer à un tel cataclysme dans l’avenir.

Si aujourd’hui, les scientifiques sont presque capables d’affaiblir un cyclone, de dévier un astéroïde, notre technologie ne nous permet pas de contrer les forces d’un super-volcan.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.
Publicités