« Vampires et morts-vivants au Moyen-Âge »

A l’été 2007, une équipe d’archéologues découvre en Irlande une série de tombes d’un genre inhabituel qui datent du Moyen-Âge. Deux des squelettes plongent notamment les chercheurs dans une grande perplexité: ils ont été enterrés avec des pierres dans la bouche. Christopher Read et Catriona McKenzie, deux archéologues, sont chargés de percer le mystère de cette singulière découverte.

Ils supposent aujourd’hui que les morts en question étaient considérés par leurs contemporains comme des  » revenants « , des individus qui se seraient échappés du royaume des morts pour tourmenter les vivants.

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s