« Si les mentalités ne changent pas, l’Homme aura le même destin que cet ours d’ici 20 ans! »

Certains penseront que la photo a été prise après hibernation. Il est vrai que chez cette espèce, et particulièrement chez les femelles, le poids peut chuter à 92 kg à la sortie de l’hibernation. Or là, ce n’est pas le cas. Puisque la photo a été prise à la fin de l’été. Or, le poids d’une femelle à cette période de l’année devrait être de 300 à 500 kg.

La photo a été prise à Svalbard, un archipel situé à l’est du Groenland, quelques kilomètres au nord de la Norvège, véritable paradis glacé des photographes animaliers, et repère connu et protégé de l’ours polaire.

Le photographe Kerstin est un habitué de l’endroit, comme le montre les photographies de son portfolio Artic Dreams.

Toutefois, le photographe a publié cette photo avec un texte alarmiste sur son compte Facebook. Il y dit qu’il aime bien cet endroit, car on y voit les ours polaires jouer, chasser. Ils y sont magnifiques et photogéniques. Mais il y a également vu des ours maigres, affamés et certains morts de faim. Il ajoute que les étés deviennent agréables, que les énormes masses de glace reculent années après années, et qu’on peut les voir reculer à œil nu. Qu’il a vu des pans entiers de glace disparaître.

A une heure où on continue de s’interroger sur le réchauffement climatique, et où, malgré la COP21 (conférence des Nations Unies sur le climat) et les multiples réunions à travers le monde, aucune solution viable n’est proposée, ce genre d’image vient prouver que notre climat, et donc notre espèce, pourrait comme cette espèce d’ours, disparaître bien rapidement.

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s