« L’Europe veut une base permanente sur la Lune en 2030 »

L’exploration spatiale entre dans une nouvelle ère. Nous sommes à une époque charnière : après avoir visité la Lune, maintenu des Stations spatiales pendant plusieurs années et envoyé des sondes sur chacune des planètes du système solaire, nous construisons de nouveaux modules habitables pour envoyer des hommes vers Mars et au-delà. Pour y arriver, nous pouvons nous servir de la Lune comme d’un tremplin vers le cosmos. Et c’est exactement ce que compte faire l’Agence Spatiale Européenne (ESA).

L’ESA vient de confirmer sa volonté d’établir une base permanente sur la Lune d’ici 2030 à l’issu d’une conférence de 2 jours intitulée Moon 2020-2030 – A New Era of Coordinated Human and Robotic Exploration. Cette conférence a réuni 200 scientifiques et experts du monde entier pour discuter des projets, des missions et des technologies de la prochaine décennie.

L’ESA a réuni un consortium pour coordonner les actions à mener. En plus de sociétés privées, cette base lunaire serait construite avec l’aide des Etats-Unis, du Japon, du Canada, de la Russie et de l’Inde. Pour l’instant, la Chine a son propre programme spatiale et la coopération ne semble pas être d’actualité.

Cette base lunaire sera construite à proximité du pôle Sud de la Lune où il y a un ensoleillement quasi-permanent. D’ailleurs, une mission prévue en 2020 par Roscosmos (l’agence spatiale russe) et l’ESA a pour objectif principal de poser un atterrisseur chargé de détecter des sites possibles. Le retour de l’homme sur la Lune devient de plus en plus concret.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s