« Troublantes découvertes autour de la disparition du vol MH370 »

Deux ans plus tard, les constats sont saisissants ! Le 11 mars 2014, trois jours après la disparition du vol MH370, un brevet concernant les semi-conducteurs est approuvé par le Bureau des Brevets US. Outre 20 électroniciens du Pentagone spécialisés en brouillage radars, 20 key-engineers* asiatiques de Freescale Semiconductor (Austin-Texas) sont à bord du vol MH370. Parmi ces derniers voyagent 4 des 5 titulaires du brevet en question.

Le brevet a été partagé en 5 parts de 20% pour chaque titulaire, dont la répartition est la suivante :
– Peidong Wang, Suzhou, Chine (20%)
– Zhijun Chen, Suzhou, Chine (20%)
– Zhihong Chen, Suzhou, Chine (20%)
– Li Ying, Suzhou, Chine (20%)
– Freescale Semiconductor, Etats-Unis (20%)Quatre titulaires du brevet sont donc brutalement, mais opportunément, Out of order ! Le titulaire restant possède 100% des profits accumulables grâce au brevet qui n’est pas encore approuvé et n’appartient donc pas, de justesse, aux prétendants décédés ni à leurs ayants droit.
Le dernier titulaire vivant et prétendant du brevet devient donc… Freescale Semiconductor.
Freescale semiconductor appartenait à l’empire CARLYLE, BLACKSTONE et TPG Capital, le gratin des plus grands investisseurs mondiaux. Carlyle est fournisseur (capitaliste planétaire non coté en bourse) du Pentagone (30% de taux de rentabilité) dans TOUS les domaines stratégiques sans état d’âme, comme les missiles, les blindés, les bombardiers, le spatial, la biotech, les nanos, l la miniaturisation des puces RFID, les communications (100% de numericable , 5% du groupe Orange,  Sagemcom, Le moniteur, l’usine nouvelle,..), ou la geoengineering via le projet d’armement Haarp avec Bae systems dont Freescale Power Architecture Technology’ était fournisseur. Et même Booz Hamilton, la plus importante société d’espionnage qui travaille pour la CIA, la DIA, le Pentagone et …la DGA!  Blackstone, dont le directeur général est Randall Rothschild, est administré par Jacob Rothschild.
Carlyle & Blackstone est de loin la tête de la comète dénommée le « complexe militaro-industriel » dont l’imbrication avec les pouvoirs politiques, financiers et la CIA sont aussi publics qu’édifiants

Vous retrouvez en amuse-bouche, actuellement  Jean-Olivier Sarkozy; plus ou moins dans le passé : Clinton, GW Bush, John Major, Shafiq Ben Laden, Colin Power, le prince Saoudien Al-Wallid, le trait (peu) recommandable Franck Carlucci jusqu’en 2005, ex DA de la CIA, un intime de Donald Rumsfeld, Louis Gestner patron D’IBM… la crème du gratin stupéfiant d’innocence bienveillante.**

Freescale est revendue en mars 2015 au groupe néerlandais NXP GROUP.
Fournisseur de la très discrète station Haarp européenne de modification de la ionosphere (entre autres) par HF de 1000 MW de puissance irradiée (ERP), nommée EISCAT (european incoherent scatter scientific association) et installée à Tromsø en Norvège.

Les brevets Haarp sont détenus par ARCO Oïl, dont la filiale ARCO Alaska pompe sur place pour fournir l’énergie du site Haarp de Gakoma. Site relié à l’un des ordinateurs les plus puissants de la planète dans l’université d’Alaska.

NB : Eh oui, le monde appartient encore aux pétroliers qui acculent les banques, les politiques et nous-mêmes à participer aux contrôles des gisements, des gazoducs, autres oléoducs et mercenaires terroristes. Si l’humanité se saborde un jour, ce ne sera probablement pas par une guerre nucléaire, somme toute maitrisable ; mais à cause de réactions en chaînes non maîtrisées d’apprentis sorciers auxquels Walt Disney lui-même n’aurait pas osé songer. On constate bien déjà que des avions***de 239 passagers asiatiques ou de 224 passagers russes, ne pèsent rien quand des milliards de personnes se font gaver comme des oies jusqu’à ce qu’asservissement s’en suive, par des manipulations. Manipulations dont les menaces terroristes et les balivernes concernant l’inversion de la corrélation entre carbone et réchauffement climatique ne sont que les prémisses. Ces subterfuges concertés mondialement aux profits des financeurs travestissent peut-être déjà des effets malencontreux de leurs expérimentations avec l’armement surréaliste Haarp.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s