« Les dix meilleurs logiciels de la semaine »

Au programme de l’édition du 12 février 2016 : VLC, LibreOffice, Oculus Compatibility Tool, HandBrake, Objectif Mobilité, Cookie Clicker…

1. VLC

Cette semaine, VideoLAN a fêté en grande pompe les 15 ans d’existence de VLC. Pour l’occasion, le projet a dévoilé une seconde mise à jour de la release 2.2, proposant au téléchargement la version 2.2.2, nom de code « Weatherwax », de son célèbre lecteur multimédia open source. Si l’on ne relève pas de changements majeurs concernant l’interface de VLC, les modifications apportées au programme n’en sont pas moins négligeables. Au total, plus d’une centaine de problèmes remontés depuis la version 2.2.1 ont été corrigés, dont de nombreuses failles de sécurité concernant les modules MP4, RealRtsp et Sparkle, ainsi que des crashs importants ayant des incidences récurrentes sur les modules MXF, ADPCM, Telextext, Skins et Qt. L’actualisation de VLC offre également l’opportunité de profiter d’une amélioration du support codec via l’ajout de nouveaux formats et l’intégration d’un standard de décompression toujours plus rapide. Enfin, VLC 2.2.2 voit finalement arriver le support complet d’El Capitan, pour le plus grand bonheur des propriétaires de Mac.

Télécharger VLC version 32-bits pour Windows (Gratuit) 
Télécharger VLC version 64-bits pour Windows (Gratuit) 
Télécharger VLC version pour Mac (Gratuit) 
Télécharger VLC version pour Linux (Gratuit)

2. LibreOffice

Offrant une alternative open source fiable à Microsoft Office, la suite bureautique LibreOffice dévoile enfin sa version 5.1.0 stabilisée quelques jours seulement après la Release Candidate finale. Ce sont finalement assez peu de changements majeurs que l’on peut observer dans cette mise à jour qui présente une interface et une organisation des menus très légèrement modifiées pour chacun de ses logiciels. Les utilisateurs Windows profitent désormais de performances grandement optimisées, quand les utilisateurs Mac peuvent enfin bénéficier d’une pleine compatibilité avec KeyNote. Côté serveurs distants, LibreOffice étend sa connectivité aux protocoles SFTP et WebDAV et supporte désormais l’ouverture de fichiers stockés sur les services de cloud Google Drive, OneDrive ou encore SharePoint. On relève cependant l’absence du support pour Dropbox et iCloud que l’on espère pour la prochaine mise à jour.

Télécharger LibreOffice version 32-bits pour Windows (Gratuit) 
Télécharger LibreOffice version 64-bits pour Windows (Gratuit) 
Télécharger LibreOffice pour Mac (Gratuit) 
Télécharger LibreOffice version 32-bits pour Linux (Gratuit)
Télécharger LibreOffice version 64-bits pour Linux (Gratuit)

3. WinRAR

Il avait fallu attendre près de neuf mois pour que WinRAR accouche de sa mise à jour 5.30. Et voici que le programme de compression/décompression se dépêche de dévoiler une version 5.31 sur les systèmes d’exploitation Windows. Une urgence que l’on doit en partie aux très nombreux problèmes et erreurs dont pâtissaient les utilisateurs. En révélant un correctif estampillé 5.31, WinRAR règle, entre autres, des soucis de taille de texte, des inexactitudes d’alignement des boutons, et des bogues pouvant éventuellement affecter la sécurité du système, tels que le chargement des bibliothèques DLL par le module SFX depuis le répertoire de l’exécutable. Dernier point d’amélioration à mentionner : WinRAR 5.31 est désormais capable de lancer les fichiers .lnk depuis la liste des fichiers, ce que WinRAR 5.30 échouait à faire.

Télécharger WinRAR version 32-bits pour Windows (Démonstration) 
Télécharger WinRAR version 64-bits pour Windows (Démonstration)

4. Oculus Compatibility Tool

Alors que l’Oculus Rift grand public ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez et que les PC Oculus Ready sont déjà disponibles en précommande, Oculus propose au téléchargement Oculus Compatibility Tool. Cet outil système conçu pour analyser les performances des composants de votre ordinateur se révèle bien pratique si vous décidez de ne pas vous jeter immédiatement sur un nouveau PC. Après un rapide scan de votre machine, le programme indique si votre matériel est prêt à recevoir l’Oculus Rift, détaillant la configuration requise pour chaque élément que sont la carte graphique, la mémoire vive, le système d’exploitation, le processeur et les ports USB. Si le verdict est positif, vous pouvez joyeusement économiser le coût d’un nouveau PC et profiter un peu plus de vos prochaines vacances. Mais si jamais le verdict est négatif, Oculus a pensé à tout et vous propose d’acheter une machine compatible depuis l’application.

Télécharger Oculus Compatibility Tool pour Windows (Gratuit)

5. HandBrake

Idéal pour copier et encoder un DVD dans le format de votre choix avant de le lire sur votre smartphone, HandBrake poursuit sur la voie des changements et propose cette semaine une version 0.10.5 de son logiciel open source. La première modification majeure réside dans la suppression des fichiers binaires incluant l’encodeur FDK-AAC, l’intégration au projet de cet élément étant entravée par la nature de la licence sous laquelle il est distribué. Concernant les améliorations disponibles dans cette nouvelle mouture, on observe la mise à jour de la bibliothèque logicielle x265 en version 1.9, un prérequis indispensable à la correction de certains bogues et à l’optimisation des performances du programme. Enfin, HandBrake promet d’avoir étudié et résolu l’ensemble des problèmes remontés depuis la version 0.10.3 du logiciel, impliquant l’amélioration certaine du traitement des fichiers AVI imposants.

Télécharger HandBrake version 32-bits pour Windows (Gratuit)
Télécharger HandBrake version 64-bits pour Windows (Gratuit) 
Télécharger HandBrake version pour Mac (Gratuit)
Télécharger HandBrake version pour Linux (Gratuit)

6. Avast WiFi Finder

Malgré les efforts soutenus des opérateurs concurrents pour offrir à leurs utilisateurs toujours plus de data, les quelques 1 à 5Go d’internet compris dans un forfait mobile ne suffisent pas toujours à couvrir le mois. Pour parer l’éventuel désarroi résultant d’une réduction inopinée du débit, Avast dévoile son application mobile Avast WiFi Finder, un utilitaire qui vous permet de vous connecter facilement et gratuitement aux réseaux Wi-Fi publics disponibles alentour. Les hotspots publics habituellement protégés par un mot de passe sont également concernés par l’application qui enregistre définitivement le code d’accès renseigné par un premier utilisateur. Plus besoin, donc, de réclamer les identifiants Wi-Fi au patron du bar dans lequel vous sirotez tranquillement votre lait fraise. Tous les réseaux Wi-Fi recensés par Avast WiFi Finder sont évidemment fiables et sécurisés puisque testés et contrôlés en temps réel par Avast qui vous alerte instantanément en cas de faille de sécurité.

Télécharger Avast WiFi Finder pour Android (Gratuit) 
Télécharger Avast WiFi Finder pour iPhone (Gratuit)

7. Objectif Mobilité

Développé par l’association Prévention Routière en partenariat avec la Fondation PSA Peugeot Citroën, Objectif Mobilité se présente comme un serious game destiné à aider les jeunes en situation de handicap mental à évoluer de façon autonome et sécurisée en milieu urbain. Ce kit ludo-pédagogique constitué en étroite collaboration avec des professionnels du handicap offre tous les outils nécessaires à l’enseignement et à l’apprentissage des compétences nécessaires pour se déplacer à pied, à vélo, et comme passager de voiture ou de bus. Pour ce faire, Objectif Mobilité se compose de trois modules. La partie ludique regroupe un didacticiel et une dizaine de mini-jeux non infantilisants conçus pour se familiariser avec les notions élémentaires du déplacement en extérieur. L’espace animateur recense dix-sept activités à organiser en milieu réel ou protégé pour mettre en pratique les situations étudiées et assimilées via la partie jeux. Et pour compléter leçons, exercices et travaux pratiques, un journal de bord est mis à disposition des élèves afin qu’ils y consignent, en présence du formateur, une synthèse des notions apprises.

Télécharger Objectif Mobilité pour Windows (Gratuit)

8. The Silent Age

En permanence à cheval entre le futur et le présent, The Silent Age est un point-and-click mobile teinté de dystopie qui vous invite à prendre part au voyage temporel reliant les années 1970 à un futur post-apocalyptique. Vous y incarnez Joe, l’agent d’entretien le plus normal au monde balayant à longueur de journée les couloirs d’Archon, l’entreprise qui l’emploie. Alors que tout aurait pu se poursuivre de manière aussi linéaire et sans saveur, Joe est promu au poste d’homme à tout faire. Il obtient sa carte rouge et peut désormais pénétrer dans les labos interdits. C’est ainsi qu’il découvre un homme blessé tenant discours abracadabrant, soutenant qu’il arrive du futur, suppliant Joe de retrouver son jeune alter ego pour endiguer l’extinction de l’espèce humaine. À l’aide d’un étrange module fonctionnant à l’énergie solaire, Joe embarque pour un périple instable entre présent et futur. S’il veut sauver l’humanité, il va devoir se creuser les méninges pour récupérer et associer des objets insignifiants en apparence, interagir avec les bons personnages et se tirer de situations souvent désespérées. The Silent Age se présente comme un jeu en plusieurs chapitres dont le premier épisode est intégralement gratuit.

Télécharger The Silent Age pour Android (Démonstration) 
Télécharger The Silent Age pour iPhone/iPad (Démonstration)

9. Cookie Clicker

Les gamers et les procrastinateurs hantés par leurs vieux démons savent qu’il vaut mieux ne pas se lancer dans Cookie Clicker si l’on tient un tant soit peu à préserver sa vraie vie. Jeu de navigateur ultra addictif sorti en 2013, Cookie Clicker vous invite simplement à cliquer sur un cookie géant pour produire un maximum de cookie. À l’aide de vos différentes fournées, vous pouvez investir dans des employés et du matériel autonome de plus en plus productif afin de vous hisser au rang du plus grand fabricant de cookies de l’univers. Evidemment, Cookie Clicker n’a pas de fin. Non content d’avoir sapé la vie sociale de milliers de joueurs à travers le monde, Cookie Clicker s’offre cette semaine un ravalement de façade de premier choix et présente au monde sa V2, plus de deux ans après ses premiers méfaits. On y découvre trois nouveaux bâtiments que sont les banques, les temples et les tours de sorcier. De nouveaux succès et améliorations ont été ajoutés, d’étranges fonctionnalités ont fait leur apparition, et il se pourrait même que vous ayez affaire à un ou deux dragons. Alors si vous n’avez pas peur de vendre votre âme au diable, à vos clics !

Utiliser Cookie Clicker (Gratuit)

10. Pokémon Legends

Nintendo dévoilait il y a quelques jours un nouveau Pokémon de type encore inconnu nommé Magiana. L’occasion de se replonger dans ses doux souvenirs d’enfance et de découvrir Pokémon Legends, un MMORPG sur navigateur non officiel mais parfaitement fidèle à l’esprit des légendaires Pokémon Rouge, Bleu et Jaune à ceci près qu’il intègre une dimension multijoueur nouvelle. Dans Pokémon Legends, vous incarnez un dresseur en devenir et devez explorer une carte 2D en quête de nouveaux petits compagnons à capturer et à entraîner. Le système de combat au tour par tour demeure inchangé malgré les années, vous proposant quatre possibilités d’attaque/défense, ou bien de fuir à grande foulée si vous jugez votre Pokémon trop faible vis-à-vis de son adversaire. Chaque victoire vous rapporte des points d’expérience nécessaires à faire monter vos Pokémon en compétences et à affirmer votre statut de meilleur dresseur.

Utiliser Pokémon Legends (Gratuit)

Sources

Publicités

Une réflexion sur “« Les dix meilleurs logiciels de la semaine »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s