« 9 mars 2016, le déclin de l’Homme sur la machine ? »

Un superordinateur développé par Google a créé mercredi la sensation en remportant à Séoul face au champion du monde du jeu de go la première manche d’un combat qui doit déterminer qui, de l’homme ou la machine, est le plus fort.

Après trois heures et demie de partie dans un grand hôtel de Séoul, Lee Se-Dol, qui domine le jeu de go depuis une décennie, a finalement décidé d’abandonner cette manche, réalisant qu’elle ne pouvait plus échapper à l’ordinateur AlphaGo.

Sources

Publicités