« Embarquons à bord de la station spatiale internationale »

C’est à Houston aux états-Unis que se trouve le célèbre centre spatial de la NASA, le centre Jonhson. C’est ici qu’a commencée la conquête de l’espace, en 1961 et c’est également ici que sont formés les astronautes pour leurs futurs voyages dans l’espace.

C’est dans le bâtiment numéro neuf que les plus grands ont préparé leurs expéditions et cela n’est pas prêt de s’arrêter, car la nouvelle génération d’astronautes est au moins aussi déterminée que leurs pairs à explorer l’univers. La salle de contrôle du même bâtiment donne la chaire de poule aux nouveaux astronautes, car ils sont absolument conscients de tout ce qu’il s’y est passé et surtout, de l’avancée dont elle a été témoin.

Le cosmodrome de Baikonur au Kazakhstan est la plus grande base spatiale du monde. C’est un lieu de légende puisque c’est d’ici que le tout premier satellite a été lancé en 1957.

Une fois à bord de la fusée de lancement, les hommes qui s’apprêtent à toucher du bout des doigts les étoiles accomplissent les procédures qu’ils ont apprit à la base. Ils sont secoués dans tous les sens et n’ont absolument pas le temps de regarder ce qu’il se passe dehors. Neuf minutes plus tard, ils sont sur orbite, un grand moment pour tous. Il faut savoir que pour rejoindre la station spatiale ISS, il faut compter en moyenne une journée.

La journée d’un astronaute à bord de la station spatiale ISS n’est pas de tout repos. Ils doivent régulièrement sortir pendant et longues heures pour entretenir cette dernière, à l’aide de leurs outils spécialement conçus pour eux. Le pire cauchemar pour un astronaute serait sans aucun doute de se voir dériver dans l’espace en étant incapable de faire quelque chose, comme se rattraper par exemple. Être perdu dans l’espace n’a sans doute rien d’une promenade de santé puisque la mort attend forcément au bout du chemin. Malheureusement, ce n’est pas le seul danger qu’ils côtoient.

Les astronautes doivent également faire quelques heures de sport journalier afin de lutter contre l’atrophie des muscles et la fragilité des os. Ils ont pour cela des appareils spécifiques qui leur permettent de pouvoir travailler sans problème en apesanteur.

Les astronautes sont choisis en fonctions de leur faculté à garder la tête froide dans des conditions extraordinaires et stressantes. Ils doivent être capable de faire face à n’importe quelle situation, aussi périlleuse soit-elle. L’entraînement est long et difficile, mais il n’en faut pas moins pour forger des astronautes de bonne qualité et avec un moral d’acier.

En visionnant cette vidéo, vous vous rendrez compte à quel point leur travail est extraordinaire, mais surtout, à quel point il est nécessaire. Ils dépassent leurs limites pour satisfaire notre besoin de curiosité, sans se plaindre, jamais. Ils sont les mailles indéniables de notre avenir, les pionniers de l’espace.

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s