« La mystérieuse pierre de Roswell »

Un caillou de cinq centimètres de large, pesant environ 40 grammes, a été découvert par Robert Ridge, un homme d’affaires habitant Roswell, en septembre 2004, alors qu’il chassait le cerf à Cedar Hill, à 27 kilomètres à vol d’oiseau du site du crash de 1947 entre Corona et Roswell. Cet étrange caillou possède des propriétés magnétiques inhabituelles.

Robert Ridge l’avait gardé dans un coffre pendant trois ans, jusqu’à la fin 2007 :

« En juillet 2007, je l’ai montré à deux ufologues, Chuck Zukowski et Debbie Ziegelmeyer ; qui ont semblé très impressionnés et l’ont présenté à des anthropologues réputés au Nouveau-Mexique. Selon eux, la taille des symboles n’a pu être réalisée qu’en utilisant des outils sophistiqués. »

La date coïncide avec la publication d’une promesse de récompense (pour une preuve du « crash » extraterrestre) par les enquêteurs Schmidt et Carey.

L’auteur de l’article ajoute : « Cet étrange caillou possède des propriétés magnétiques inhabituelles. Il conserve sa polarité magnétique en faisant tourner l’aiguille d’une boussole, et son champ magnétique peut être mesuré. Le caillou ovale peut aussi se mettre à tourner, selon la façon de positionner un aimant au-dessus de son image au relief. Des archéologues ont souhaité poursuivre des analyses en laboratoire, ce qui devrait être la phase suivante des recherches de Zukowski et Zielgemeyer. »

Mais il est à noter quelques points très intéressant sur cette pierre :

– Elle n’a absolument rien de commun avec les autres pierres et cailloux présents dans cette région aride.

– Il y a des dessins sur la pierre, qui n’ont pas été sculptés, mais qui sont en relief. Il donc fallu que toute la pierre ait été taillée, pour mettre en valeur ces dessins.

– Durant l’émission, ils ont demandé à un expert de sculpter des dessins de façon identique, en polissant une pierre. Le résultat était étonnant ! Même avec des outils modernes, il n’a pas pu arriver à la même netteté et précision de la pierre de Roswell.

Les examens au microscope le démontraient.

– La pierre est magnétisée, mais seulement au niveau des dessins. Les examens au r.x. et le scan démontrent qu’il n’y a pas d’aimant à l’intérieur.

Et enfin, et c’est peut être le plus troublant…ou pas, les dessins correspondent exactement à ceux trouvés dans un crop circle de 40 mètres de diamètre, signalé en Angleterre huit ans plus tôt, le 2 août 1996, à Liddleton, près de Swindon, dans l’Oxfordshire.en Angleterre !?

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s