Les personnes qui ont vécu ce type d’expérience décrivent parfois très précisément ce qui se passe autour d’elles avec force détails parfois jusqu’à des centaines de mètres, alors qu’elles sont pourtant inconscientes, en état de mort clinique pour employer le terme consacré.

L’un des acteurs majeurs de cette vidéo est Kimberley shark (surnommée «Kim»), membre du corps médical et apparemment spécialisée dans l’accompagnement des malades en fin de vie.

En Avril 1976, elle va vivre une étrange expérience en compagnie de Maria, une patiente qui subit un double arrêt cardiaque dans l’unité de soins intensifs du Harbour Hospital (Seatlle, Etat de Washington).

Dès son réveil, Maria explique qu’elle avait quitté son enveloppe charnelle et flottait à hauteur du plafond, une perception très courante dans le cas des EMI.

Ce qui sort de l’ordinaire, c’est qu’elle réclame à corps et à cris qu’on lui retrouve un autre objet qu’elle a aperçu pendant cette période de sortie de son corps. En fait, ce que demande Maria est une banale chaussure de sport usée qui trainerait négligemment en bordure de fenêtre d’une autre chambre de l’hôpital.

Kim va remuer ciel et terre pour trouver cette fameuse basket, elle finira finalement par la découvrir à un endroit très éloigné de la chambre où Maria était alitée.

Cette découverte va bouleverser profondément la conception de la vie qu’avait Kim, sans compter celle qui était la sienne de la mort…

Jusqu’à quelle distance pourrions déplacer notre corps immatériel dans le cas précis des EMI ?

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.