« Les Templiers et leurs secrets cachés »

La légende des templiers, est connue de tous, mais cette légende repose sur des faits très réel et historique. Nous allons à travers ce documentaire découvrir les secrets de cet ordre. Tout d’abord, commençons par nous remémorer leur but et la cause qu’ils défendaient.

Comment et quand l’ordre a-t-il été créé ? :
L’ordre fût créée le 22 janvier 1129, il avait pour but d’accompagner les pèlerins tout au long des routes et de les défendre contre de possibles agressions qui étaient malheureusement courante pendant la ‘Guerre Sainte’ qui faisait rage à ce moment-là. Il devait aussi surveiller les points de passages essentiels des itinérants, des commerçants et des chrétiens. Il s’occupait également d’effectuer des transactions pour de riches hommes d’affaire et bien sûr, menait des batailles.

A l’origine, l’ordre s’appelait ‘Les Pauvres Chevaliers du Christ’, puis après plusieurs changements, ‘l’Ordre du Temple’, puis les ‘Templiers’. C’était le premier ordre militaire et religieux d’Europe. Les Templiers sont très vite devenus incontournables, la fortune dont ils disposaient étant sans fin.

Fin de l’Ordre, massacre :
C’est à la fin du XIIIe siècle, après la perte du royaume de Jérusalem, que le roi de France commença à éprouver une jalousie sans borne pour cet ordre et ceux qui étaient à sa tête. Philipe le Bel ordonna une opération historique de par son ampleur et demanda à ce que tous les templiers soient arrêtés. C’est ce qui se passa le jour suivant, un vendredi 13, c’est d’ailleurs depuis ce jour que le vendredi 13 est associé à la superstition et la mauvaise augure. Malheureusement sous la torture, des templiers avouèrent des crimes et avouèrent également avoir craché sur la croix, symbole du Christ etc. Pourtant, aucune trace historique n’a mis ces éléments en valeur. L’ordre est dissout par le pape en 1312, le roi de France a réussi et il clôture son œuvre en faisant brûler vif Jacques de Molay, le dernier maître de l’Ordre du Temple.

Des secrets bien cachés et des lieux mystérieux :
Juste avant d’être attaqués, les Templiers auraient mis à l’abri quelques-uns de leurs trésors. Chaque indice pourtant ramène à un autre secret.

1 -Le Château de Gisors :
Le Château de Gisors était une forteresse et plus tard une prison. Jacques de Molay y fût d’ailleurs retenus prisonnier après son arrestation. Dans ‘La Tour des Prisonniers’, des graffitis étonnant ont été retrouvés. On y trouve par exemple la représentation d’un chariot qui aurait pu contenir un trésor, on y voit également la représentation d’indiens d’Amérique du nord. Un historien pense que l’on doit s’y attarder, car ces graffitis doivent être interprétés pour connaitre au mieux l’historique des Templiers. On voit également sur un crucifix gravé dans la roche l’inscription ‘Victor Hugo’, mais pourquoi se serait-il intéressé au château et aurait-il laissé sa trace ? Il savait surement que ce dernier cachait quelque chose de très important.

Roger Lhomoy avait été engagé comme gardien du Château de Gisors et il s’est évertué pendant des années à le fouiller de fond en comble, jusqu’au jour où il fut récompensé, il venait en effet de trouver une chapelle souterraine pleine d’un superbe trésor. Les autorités de l’époque ne l’avait pas cru y et avait tout fait reboucher. Mais pourquoi ne l’ont-elles pas cru ? Pourquoi n’ont-elles pas fait d’autres recherches ? Roger Lhomoy fut licencié suite à cet épisode et on entendit plus parler de cette histoire jusqu’en 1960, date à laquelle un journaliste, Gérard de Sède, écrivit un article sur cette découverte. Plus tard, d’autres fouilles seront effectuées, mais rien n’a été trouvé. Alors, pour quelles raisons Roger Lhomoy aurait-il menti ? Il semble qu’il ait été dominé par un homme qui faisait partie du ‘Prieuré de Sion’ et ce dernier lui aurait promis la richesse s’il faisait venir les autorités pour fouiller le château.

2- Temple Church :
C’est au XXe siècle que les Templiers ont bâtie cette église, elle abrite maintenant des messes et autres cérémonies. L’église contient également des tombeaux de maîtres templiers. Il est probable qu’elle cache aussi des secrets.

3- Le parc de Shugborough :
Le parc de Shugborough est en pleine campagne et l’un des monuments qui s’y dresse comporte encore une énigme irrésolue. Le ‘Monument des Bergers’ est le seul qui fait référence à un peintre. On peut y apercevoir un code de dix lettres D-O-U-O-S-V-A-V-V-M, la première et la dernière lettre étant isolées. Nous l’appelons le code DM, mais ce qui est fascinant, c’est que l’on retrouve le code DM dans un ouvrage ‘Les Centuries de Nostradamus’.

‘Quand l’écriture DM trouvée et cave antique à la lampe découverte, Loy, Roy et Prince Ulpian éprouvée, pavillon Royne et Duc sous la couverte’ ce qui traduit veux dire :
‘Quand le code DM sera décrypté, on découvrira un lieu souterrain très ancien, alors les lois, les rois et les princes seront sérieusement éprouvés’.

Cela fait maintenant plus de 250 ans que le code DM intéresse les curieux et les spécialistes, mais jusqu’à présent, il n’a pas été décrypté.

Essayons à notre tour de percer le secret. Le tableau représenté est ‘Les Bergers d’Arcadie’, peint au XVIIe siècle par Nicolas Poussin. Sur le tombeau présent sur la peinture, on peut y lire ‘ET IN ARCADIA EGO’, traduit par ‘MOI AUSSI JE SUIS EN ARCADIE’. Mais cette phrase est l’anagramme de ‘I TEGO ARCANA DEI’, qui veut dire une fois traduit, ‘JE CACHE LES SECRETS DE DIEU’. On s’aperçoit aussi que la posture des bergers n’est pas très naturelle, peut-être là aussi un message secret.

Mais quel message ? Peut-être un message religieux. Il s’avère qu’après sa mort, Nicolas Poussin a été enterré dans une église et celle-ci cache aussi de nombreux secrets. Au-dessous du buste le représentant, on retrouve une réplique gravée dans le marbre du fameux tableau ‘Les Bergers d’Arcadie’. Mais comment se fait-il que parmi ces 200 œuvres ce soit elle qui ait été choisie pour aller avec son buste ? Voilà les mots gravés sur la stèle :

‘ Retient tes larmes pieuses dans cette tombe où Poussin vit, il avait donné la vie sans savoir lui-même mourir, il se tait ici, mais si tu veux l’entendre parler, il est surprenant comme il vit et il parle dans ces tableaux’.

Donc si Poussin avait un secret, c’est dans ces tableaux qu’il faudrait le chercher.

François Mitterrand avait en 1989 érigé un monument consacré aux droits de l’homme à Paris. Parmi une foule de signes maçonniques on trouve gravé dans le bronze, ‘Nicolas Poussin 1594-1665, les Bergers d’Arcadie et ET IN ARCADIA EGO’.

Retour à notre tableau sous le monument au parc de Shugborough. On s’aperçoit que la gravure a été délibérément abimée, a l’origine, on pouvait y voir le doigt d’un berger qui indiquait la lettre N, le pouce étant posé sur la lettre R. On s’aperçoit également que la gravure a été inversée par rapport à la peinture originale et on y a rajouté une autre tombe de forme pyramidale.

Selon certains, la gravure ferait figure le tombeau du Christ, la bergère serait Marie Madeleine et le berger à la barbe symboliserait un Templier.

-4 Lettres mystère :
Occupons-nous des lettres maintenant. Voici un mot caché :
-NOVASCOTIA qui est le nom latin d’une province canadienne appelée aujourd’hui, nouvelle Ecosse. Si on soustrait le R d’ARCADIA (comme l’indique le pouce du berger) on arrive au mot ACADIA, Acadia étant la Nouvelle Ecosse en français.

5-Acadia:
Rendons-nous maintenant en Nouvelle Ecosse, dans la ville d’ACADIA où on retrouve une stèle où figure le nom d’Isaac De Razilly, chevalier de l’Ordre du Temple. Il semble que le mot ACADIA vient des indiens qui ont affirmé avoir eu des contacts avec des hommes à la peau blanche, venus des océans. Peut-être les Templiers ? Cela explique ce que nous avons vu plus haut avec le graffiti représentant les Indiens.

-6 Oak Island :
C’est sur cette ile que trois canadiens ont découvert une vielle poulie attachée à la branche d’un chêne. Ils ont donc décidé de creuser à cet endroit-là et ont découvert plusieurs plates-formes en bois à plusieurs mètres de profondeur d’intervalle, mais également une énorme pierre gravée. Malheureusement, le puis petit à petit s’est rempli d’eau et la pierre gravée a disparue.

Un peu plus loin, des hommes ont creusé sur la plage, plage qui s’est d’ailleurs révélée être une plage artificielle. Ils ont trouvé une construction titanesque relié au puits principal, celui que les trois jeunes canadiens avaient trouvé. C’était un réseau de canaux. Certain pensent que ce bâtiment a été construit dans le but de sécuriser la cachette du trésor. Cela a très bien marché puisque la recherche a été stoppée par l’eau de mer. Le mystère reste entier. Le trésor se trouve-t-il ici ? Dans tous les cas, il semble logique que les Templiers soient à l’origine de cette construction.

Parmi les nombreux objets découverts sur l’île, on a récemment trouvé une pierre avec la lettre G gravée, cette lettre étant habituellement utilisée comme symbole dans la Franc-Maçonnerie. Nous savons que les Templiers peuvent être connectés là la Franc-Maçonnerie.

Conclusion :
De nouvelles fouilles sont en cours, mais il est tout à fait possible que rien ne soit trouvé, les Templiers auraient pu déplacer leur trésor. Le mystère n’est apparemment pas prêt de s’éteindre et la légende sera semble-t-il toujours intarissable.

Sources

Publicités

Une réflexion sur “« Les Templiers et leurs secrets cachés »

  1. le mistere des templier du tresors fabuleux qui echappa au roy de france le bell reste entiers et le restera a tout jamais jamais on ne le trouvera ils n y a ques les initier des templier qui save la veriter de nos jour ,mais helas pour le profanes. les templier non jamais disparues ils vives encore de nos jour s mais vive dans l ombre de la societier et ces tant mieux tempie pour les chercheur de tresors jamais vous ne le trouverais c est un bien secret , dominique fervent defenseurs de la memoire des templier que dieu les gardes, ORBI TOR BI.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s