« Thomas Pesquet, bientôt en route pour l’I.S.S »

La fusée Soyouz qui doit emmener vers l’ISS l’astronaute français Thomas Pesquet et ses compagnons Oleg Novotsky et Peggy Whitson a été érigée ce 14 novembre 2016 sur son pas de tir, à Baïkonour, au Kazakhstan.

Le gigantesque hangar d’assemblage de Baikonour s’est ouvert avant l’aube, dévoilant les tuyères des quatre boosters de 2,7 m de diamètre du premier étage du lanceur russe, encadrant celles du second étage (au centre). Au premier plan, la locomotive emportant le Soyouz vers le pas de tir.

Le spectacle était suivi par une foule d’environ 200 personnes, mêlant officiels, journalistes et proches de l’équipage.

La fusée d’une trentaine de tonnes à vide a été amenée sur son pas de tir par un convoi tiré par une locomotive.

Le trajet de 6 km a duré deux heures dans la steppe kazakhe.

Les fusées russes sont assemblées à l’horizontale puis érigées sur leur pas de tir.

Deux mâchoires se renferment sur la fusée à la fin de l’opération.

Celles-ci ne se rouvriront que le 17 novembre 2016, à 21h20 heure française, heure fixée par l’agence spatiale russe Roscosmos pour le lancement de Thomas Pesquet et ses compagnons, actuellement en quarantaine.

Bon vol à toi Thomas!

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V 

Publicités