« L’ESA dévoile les causes du crash de la sonde Schiaparelli »

Le 19 octobre, le module européen de la mission ExoMars, au lieu de se poser en douceur, a percuté la surface de la Planète rouge. Ce mercredi 23 novembre, Thierry Blancquaert, responsable de l’atterrisseur à l’Agence spatiale européenne (ESA), en a dévoilé la cause.

Selon M. Blancquaert, le crash de Schiaparelli a été provoqué non par une panne du parachute ou des rétrofusées, mais par un bug du logiciel de navigation. Juste après le déploiement du parachute, le capteur qui mesure les accélérations du module est resté calé sur son indication maximale pendant une seconde, soit plus longtemps que prévu (quelques millisecondes). Le capteur a ainsi mal interprété la position de Schiaparelli.

« Alors que l’atterrisseur était encore à 3,7 km de la surface de Mars, un résultat de calcul lui donnait une altitude négative de —2 km. Le système de navigation s’est dit « on a dû atterrir » », indique M. Blancquaer.

Cela a provoqué la séparation prématurée du bouclier arrière et du parachute de l’atterrisseur. Les rétrofusées ont été allumées très brièvement puis éteintes, alors qu’elles devaient freiner Schiaparelli.

L’atterrisseur est alors descendu en chute libre et s’est écrasé sur Mars « à une vitesse de 540 km/heure ».

Le directeur des vols habités et de l’exploration robotique de l’ESA, David Parker, a souligné que les résultats de l’enquête revêtaient un caractère préliminaire et qu’une commission d’enquête indépendante sur les origines du crash rendrait ses conclusions début 2017.

« Quoi qu’il en soit, Schiaparelli a beaucoup appris aux chercheurs et les conclusions contribueront à améliorer la deuxième mission ExoMars », a-t-il ajouté.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V

Publicités