« Prévue à l’origine pour une durée de 3 mois, la mission du rover Opportunity fête aujourd’hui ses 13 ans »

Le robot d’exploration Opportunity a entamé son périple à la surface de la planète Rouge le 31 janvier 2004, sept jours après son atterrissage au coeur d’un petit cratère. Aujourd’hui, il fête ses 13 ans. Happy Birthday !

Le 31 janvier 2004, Opportunity effectuait ses tous premiers tours de roues à la surface de la planète Rouge. Une semaine plus tôt, le robot d’exploration martien s’était posé sans dommage dans le cratère de l’aigle. Il a par la suite arpenté le cratère Victoria afin d’en analyser la composition rocheuse. Sur l’image ci-dessous, on voit le début de son parcours depuis le cratère de l’aigle puis vers le cratère Endurance (en haut à gauche), avant qu’il ne descende vers le gros cratère Victoria (750 m de diamètre) dont il a atteint le bord en octobre 2006.

Après deux ans d’étude, Opportunity reprend son périple vers le sud, puis oblique vers l’est pour enfin atteindre le gigantesque cratère Endeavour (une vingtaine de kilomètres de diamètre) à l’été 2015. Depuis, Opportunity en explore minutieusement la crête en poursuivant son périple vers le sud.

Fin mars 2015, il avait franchi une étape symbolique, en égalant la distance d’un marathon (42,195 km). Un marathon qu’il lui aura fallu 11 ans et 2 mois pour boucler. Aujourd’hui, son compteur totalise 43,870 kilomètres.

Comme son successeur de plus grande taille (le rover Curiosity), Opportunity est pourvu de bras mécaniques lui permettant de prélever des échantillons du sol martien à des fins d’analyse. Les échantillons peuvent être préalablement traités par une petite meuleuse, sous l’oeil des caméras du robot. Puis l’analyse géologique s’effectue à l’aide d’un microscope ainsi que de divers spectromètres et aimants, pour piéger les particules magnétiques.

Dans une vidéo, la NASA rend hommage au petit robot dont elle fête l’entrée dans l’adolescence. L’agence spatiale américaine s’y amuse à présenter Opportunity comme un ado qui aime explorer, quitte à prendre des risques (une référence à la pente très inclinée sur laquelle il a osé aventurer ses roues).

Opportunity y est également présenté comme une sonde qui adore discuter avec ses copains : les sondes Odyssée et Maven qu’il utilise comme relai pour transmettre ses données à la Terre. Ces dernières ont fait transiter plus de 90% des données émises par le rover chiffre la NASA.

La vidéo s’amuse également d’Opportunity qui passe son temps à faire des photos, qui n’appelle pas toujours ses parents sur Terre (car le cratère Endeavour bloque parfois les transmissions), et qui devient de plus en plus autonome et intelligent au fil de ses mises à jour.

Les images transmises par le robot ont permis d’observer avec une précision incroyable des roches sédimentaires de la surface de Mars, prouvant l’existence passée d’eau liquide à la surface de la planète rouge. Opportunity a pu analyser des météorites, photographier le déplacement des nuages dans la fine atmosphère martienne, et accroître grandement nos connaissances quant à la composition géologique de cette zone.

En octobre 2016, sa mission a été encore prolongée de deux ans, et doit conduire le robot à s’aventurer dans un ravin naturel (« gully » dans la photo ci-dessous) créé par un écoulement d’eau, un peu plus au sud sur le flanc du cratère Endaevour.

L’objectif sera alors de comparer les roches de l’intérieur du cratère avec celles précédemment analysées dans la plaine. Ce 13 ième anniversaire du Rover est l’occasion de rappeler qu’au départ, sa mission n’était sensée durer… que 3 mois.

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s