« Un nouveau satellite pour le programme Copernicus dans la nuit du 7 au 8 mars »

Le satellite d’observation de la Terre sera lancé lundi 7 mars à 22H49 de Kourou en Guyane. 

Programme Copernicus, suite ! Les lecteurs de Sciences et Avenir connaissent ce programme européen d’observation de la Terre ; nous lui avons consacré la vidéo explicative présentée ci-dessous. Quelle est l’idée ? D’envoyer en orbite terrestre plusieurs familles de satellites fonctionnant en réseau pour scruter la planète bleue sous toutes les coutures. L’idée est d’avoir l’oeil particulièrement sur la question environnementale : montée des eaux, fonte des glaciers, grignotage des côtes, progression des déserts… Bref, ce programme de l’Agence spatiale européenne (ESA) doit permettre à l’Europe, en toute indépendance, d’évaluer les effets du changement climatique sur notre planète. Initié le 3 avril 2014 avec le lancement de Sentinel-1A, Copernicus a depuis vu sa flottille s’étoffer de 2 autres satellites – Sentinel-2A lancé en juin 2015 et Sentinel-1B en avril 2016.

Sentinel-2A et 2B verront la totalité de la Terre en 5 jours

Le 7 mars 2017, à 22h49, heure locale, le centre spatial de Kourou en Guyane verra décoller le 4e satellite de Copernicus (ce sera, vu de l’hexagone, les premières heures du 8 mars (à 2h49 donc)), lancé par une fusée Vega. L’ESA prévoit qu’un peu moins de 58 minutes s’écouleront entre le décollage du lanceur et la séparation du satellite.

Sentinel-2B sera positionné sur une orbite opposée à celle de Sentinel-2A, afin d’optimiser la couverture terrestre. Ainsi, le duo sera capable de « voir » l’entièreté du globe en 5 jours…

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s