« La NASA veut utiliser le Soleil comme un téléscope »

Si nous progressons chaque jour dans l’exploration de notre système solaire et de l’univers, notre capacité à surveiller les coins extérieurs du cosmos est limitée par notre technologie télescopique actuelle. Alors que le télescope spatial James Webb prendra le relais sur le télescope emblématique Hubble dès 2018, les scientifiques ont trouvé un moyen de repousser les limites de cette technologie : ils souhaitent transformer le Soleil en télescope.

Comment cette idée de téléscope solaire est-elle née?

Pour utiliser le Soleil comme une sorte de loupe massive, les scientifiques se sont référés à la théorie de la relativité d’Einstein. Selon cette théorie, de grands objets (comme le Soleil) plient l’espace qui les entoure, ainsi que tout déplacement qui s’y trouverait, y compris la lumière. Dans un phénomène connu sous le nom de lentille gravitationnelle, si la lumière est pliée autour d’un objet d’une manière particulière, elle peut littéralement agrandir l’espace derrière elle.

Comment ce dispositif doit-il être mis en place ?

Si les scientifiques ont déjà utilisé la lentille gravitationnelle afin de rendre leurs télescopes plus efficaces, c’est désormais cette distribution de matière qu’ils cherchent à utiliser comme un « télescope ». Afin d’exploiter cette lentille, les instruments nécessaires devraient être placés assez près du Soleil, ce qui rendrait le voyage difficile et prendrait beaucoup de temps, l’équipement devant être en quelque sorte « placé » au milieu de l’espace.

Toutefois, si cette installation s’avère réussie, ce serait un énorme bond dans la technologie d’imagerie. Nous pourrions enfin avoir un regard éclairé sur Trappist-1, et serions beaucoup plus proches de la découverte de la vie extra-terrestre.

Le système Trappist-1 pourrait abriter la vie

L’imagerie spatiale en constante évolution

Il ne s’agit pas de la seule technologie d’imagerie spatiale très avancée qui fait surface. En effet, le télescope spatial James Webb, qui sera lancé en octobre 2018, devrait faire perdurer l’incroyable travail du télescope Hubblequi a été fait jusqu’à présent. En réalité, le télescope James Webb fait partie du plus compliqué matériel spatial jamais testé.

La technologie que nous utilisons pour capturer les images incroyables de l’espace s’améliore chaque jour. Les télescopes modernes continueront de progresser, devenant plus puissants, plus précis et plus détaillés. Ainsi, cet incroyable télescope solaire pourrait fournir des images et des informations sans précédent. Mais nous affinerons toujours plus notre façon d’observer l’univers, et ce même si ce projet n’aboutit pas.

Maquette du téléscope James Webb, qui sera lancé en 2018

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s