« Tapi au bord du système solaire, voici DeeDee, un nouveau petit corps planétaire »

Une équipe d’astronomes annonce la découverte d’un petit corps planétaire nommé 2014 UZ224, plus officieusement connu sous le nom DeeDee, tapi au bord de notre Système solaire.

L’objet fut découvert fin 2016, pour être plus précis, mais l’on en savait trop peu sur sa structure physique. Des données récentes obtenues grâce à l’Atacama Millimeter Array / submillimétrique (ALMA), au Chili, ont aujourd’hui permis de révéler de nouveaux détails sur la véritable identité de l’objet mystérieux visiblement plus grand que prévu. Selon les nouvelles données, DeeDee ferait environ deux tiers de la taille de la planète naine Cérès, le plus grand membre de notre ceinture d’astéroïdes, et se situerait à environ trois fois la distance qui sépare Pluton du Soleil. DeeDee est à ce jour le deuxième objet transneptunien connu le plus lointain avec une orbite confirmée derrière la planète naine Eris.

DeeDee ne serait qu’un parmi tant d’autres. Les astronomes estiment en effet qu’il existe des dizaines de milliers de ces corps glacés dans le Système solaire externe au-delà de l’orbite de Neptune, mais confirmer leur existence propre, déterminer leur orbite et les considérer comme des objets est une autre affaire. Selon les chercheurs, avec 635 kilomètres, DeeDee devrait normalement disposer d’assez de masse pour être sphérique, l’un des critères nécessaires pour être considérée comme une planète naine. Mais DeeDee n’a pas encore reçu cette distinction officielle.
« Bien au-delà de Pluton se trouve une région étonnamment riche en corps planétaires. Certains sont trop petits, mais d’autres ont des tailles qui pourraient rivaliser avec celle de Pluton« , explique David Gerdes, chercheur à l’Université du Michigan et auteur principal de cette étude publiée dans les Astrophysical Journal Letters. « Ces objets sont si éloignés et leur luminosité est si faible qu’il est incroyablement difficile de les détecter et encore moins de les étudier en détails. ALMA, cependant, a des capacités uniques qui nous permettent d’en apprendre davantage sur ces mondes lointains« .
À l’heure actuelle, DeeDee se situe à environ 92 unités astronomiques (UA) du Soleil. Une UA est la distance qui sépare la Terre du Soleil, soit environ 150 millions de kilomètres. Multipliez 150 millions par 92 et vous obtenez la distance qui sépare DeeDee du Soleil (environ 13,8 milliards de kilomètres). À cette distance, il faut à DeeDee plus de 1100 ans pour compléter une orbite autour de notre étoile. Sa lumière met quant à elle près de treize heures pour atteindre la Terre.
Publicités