« La Terre était sans relief il y a 4,4 milliards d’années »

D’anciennes roches retrouvées en Australie suggèrent qu’il y a 4,4 milliards d’années la Terre était plate, stérile et sous l’eau, parsemée de petites îles. La Terre telle que nous la connaissons se serait « modelée » bien plus tard.

Les Jack Hills, dans le centre-ouest de l’Australie-Occidentale, abritent les plus anciens échantillons de minéraux connus au monde : des grains de zircon. Ces petits grains (l’ADN des géologues) sont les seuls enregistrements géologiques connus de la croûte terrestre de l’Hadéen, qui correspond au premier éon géologique de l’histoire de la Terre il y a 4,4 milliards d’années.

L’équipe a découvert que les éléments présents dans les minéraux de zircon de 4,4 milliards d’années ont suggéré que la plus ancienne croûte de la Terre était faite à partir de la fonte des roches ignées. Les résultats clarifient une certaine ambiguïté entourant l’histoire la plus ancienne de la Terre et contribuent à la compréhension des changements de la croûte terrestre avec le temps. Sur la base de l’analyse élémentaire, les scientifiques pensent que la surface de la Terre à l’éden Hadean était stérile, sans montagne et presque entièrement sous l’eau à l’exception de quelques petites îles.

Les cristaux de zircon étudiés

« Nos recherches indiquent qu’il n’y avait ni collines ni collisions continentales pendant les premiers 700 millions d’années de l’histoire de la Terre. C’était un endroit beaucoup plus calme et terne », explique dans un communiqué de presse Antony Burnham, géologue à l’Université nationale australienne. « Nos résultats ont également montré qu’il existe de fortes similitudes avec le zircon des types de roches qui ont prédominé pendant les 1,5 milliard d’années suivantes, suggérant qu’il a fallu beaucoup de temps à la Terre pour évoluer vers la planète que nous connaissons aujourd’hui », ajoute le chercheur.

Les chercheurs publient leurs résultats dans la revue Nature Geoscience où ils expliquent qu’ils ont pu lier la composition de zircon avec différents types de magma et de roche, recréant un calendrier de conditions géologiques pendant les premiers millénaires de la Terre. Parce que le zircon est créé par la fonte des anciennes roches ignées (magmatiques), celui-ci permet de retracer les grands événements géologiques. « La fonte des sédiments est caractéristique de grandes collisions continentales, comme l’Himalaya, de sorte qu’il semble que de tels événements ne se produisent pas pendant ces premiers stades de l’histoire de la Terre », confirme le chercheur.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V 

Publicités