« Pour cet astronome, nous aurons les preuves d’une vie extraterrestre au cours des 10 prochaines années »

Sommes-nous seuls dans l’Univers ? La question se pose de plus en plus à mesure que s’élargit notre conscience universelle. Nos connaissances grandissent, nos instruments s’affinent et les mondes potentiels s’accumulent. Pour certains, nous serions tout proches de « mettre la main » sur une forme de vie étrangère et pour cet astronome en particulier, nous en aurons les preuves au cours des 10 prochaines années. Mais cette vie ne sera pas « intelligente ».

Des scientifiques hautement qualifiés qui œuvrent avec nos meilleurs instruments aux amateurs curieux et passionnés, nombreux sont celles et ceux qui aimeraient vivre assez longtemps pour avoir enfin la preuve que nous ne sommes pas seuls dans l’Univers. Comment ne pas imaginer le contraire tant les dimensions de l’Univers sont immenses. Il pourrait en effet y avoir plusieurs centaines de milliards de galaxies contenant chacune plusieurs centaines de milliards d’étoiles et combien sais-je de planètes. Les probabilités sont nombreuses. Pourtant, et même si l’exploration du ciel n’en est qu’à ses débuts (pas plus de 400 ans), nous n’avons à ce jour pas la moindre preuve qu’une vie extraterrestre intelligente ou microbienne est à l’œuvre dans l’espace. Cependant, selon l’astronome Chris Impey, cette chasse à « la vie au-delà de la Terre » pourrait bientôt donner des résultats positifs.

Interrogé par le site Futurism, l’astronome a en effet fait part il y a quelques jours de ses certitudes concernant l’existence d’une vie extraterrestre. Pour lui, nous pourrions en avoir la preuve dans une dizaine d’années, quinze tout au plus… Mais ce ne ne sera probablement pas le genre de vie imaginée dans la conscience populaire : « J’ai mis mon argent sur la détection d’une vie microbienne d’ici dix à 15 ans », dit-il « pas sur la détection d’une vie intelligente ». Sceptique quant au fait qu’une vie intelligente soit à notre portée, le chercheur pense que nous devrions concentrer nos recherches de formes de vie extraterrestres intelligentes ou non dans notre propre arrière-cour ou plus précisément, notre propre système solaire.

L’homme pense à Mars notamment, n’excluant pas l’idée qu’une forme de vie microbienne puisse encore subsister sur la planète rouge, sous terre. D’autres corps de notre système solaire pourraient également accueillir la vie selon Impey, y compris sur Europe, la lune de Jupiter. Bien sûr, notre système solaire n’est qu’un petit coin isolé dans un univers gigantesque. Pour affiner la portée de nos recherches, Impey suggère également de cibler les nombreuses exo-Terres que nous avons déjà découvertes. Au lieu de nous concentrer sur les surfaces des planètes, nous devrions nous concentrer sur leurs atmosphères : « Au cours des prochaines années, nous pourrons utiliser le James Webb Telescope (le successeur de Hubble) et d’autres dispositifs de détection pour rechercher des biomarqueurs tels que l’oxygène et le méthane dans les atmosphères de ces exoplanètes. Ces biomarqueurs pourraient nous fournir indirectement des preuves de l’existence d’une vie microbienne ».

La découverte d’une vie microbienne sur Mars, Europe ou l’une des milliers d’exoplanètes déjà identifiées constituerait un énorme « bond » en avant pour l’humanité. Cela signifierait que la Terre n’est pas unique et que « quelque chose d’autre » est à l’œuvre dans l’Univers. Et si certains pensent que nous devrions concentrer nos efforts sur notre propre planète et notre humanité en déviance, la découverte d’une vie « au-delà » de la Terre pourrait être, pour d’autres, le Salut de notre monde.

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s