« Cette personne est victime d’une expérience gouvernementale »

En Californie, dans les années 80, Cheryl Welsh se rendit compte que soudainement, les appareils électroniques dysfonctionnaient à son contact et que des personnes autour d’elles avaient un comportement étrangement agressif et qu’elles semblaient connaître ses pensées. Soupçonnant qu’elle était au cœur d’une campagne de harcèlement organisée, elle finit par découvrir des documents gouvernementaux parlant d’une expérience en cours et visant à contrôler le cerveau de citoyens ordinaires. Alors, véritable complot, enchaînement de coïncidences, ou simple psychose ? à vous de juger… 

Publicités