« La NASA veut ramener des pierres martiennes sur Terre »

Lors d’une réunion scientifique au sommet, un représentant de la NASA a communiqué sur un plan destiné à ramener sur Terre des échantillons en provenance de la planète Mars d’ici une dizaine d’années.

Comme l’indique le site Popular Mechanics, une réunion de l’Académie nationale des sciences des États-Unis s’est tenue le 28 août 2017. Thomas Zurbuchen, ingénieur à la NASA, était présent pour évoquer un plan qui devrait être mené en parallèle de la mission Mars 2020 annoncée en 2012, destinée à la collecte d’échantillons du sol martien.

« C’est le genre de science qui change non seulement ce que l’on connaît, mais aussi la manière dont on pense une fois qu’elle est faite »,
 a indiqué le scientifique.

 

Pour l’intéressé, ramener des échantillons de la planète rouge devrait « changer les humains ». Aurons-nous un jour des pierres martiennes disponibles pour étude sur Terre ? Le rover de la mission Mars 2020, une version plus performante de Curiosity, aura pour but de récupérer des échantillons, mais rien ne laissait penser que ceux-ci pourraient un jour tomber directement dans les mains des scientifiques. Cependant, le site officiel de la NASA en fait la mention tout en restant assez vague : « Cela pourra potentiellement ouvrir le chemin à des missions futures qui pourraient collecter les échantillons et les ramener sur Terre pour des analyses intensives en laboratoire. »

Lors de la fameuse réunion, Thomas Zurbuchen a clairement indiqué l’existence d’un projet de mission de récupération des échantillons martiens pour 2026 et en a détaillé les principales étapes. Le rover Mars 2020 arrivera sur place en 2021 et fera son travail de collecte. Avant 2026, un autre rover et une fusée seront également envoyés vers Mars. Le second rover récupérera les échantillons collectés par Mars 2020, retournera ensuite en orbite et sera récupéré par un nouveau vaisseau qui prendra le chemin de la Terre pour un voyage d’une durée de deux ans. Ce projet est prêt sur le papier, mais nécessite d’être validé afin d’être officiellement lancé.

Thomas Zurbuchen a également indiqué que les échantillons martiens pourraient impacter les hommes « à l’échelle civilisationnelle », car le fait de disposer directement des pierres sur Terre donnera l’occasion de réaliser des études très poussées. Allons-nous y retrouver des traces de vie organique ?

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V

Publicités