« Le METI veut envoyer des messages aux extraterrestres »

Le METI croit fermement que l’humanité devrait prendre une part plus active dans la recherche des extraterrestres et il a donc l’intention d’envoyer des messages dans l’espace dès l’année prochaine.

La question extraterrestre a toujours animé la communauté scientifique, mais Frank Drake a été un des premiers astrophysiciens à se passionner réellement pour cette délicate question. Bien décidé à trouver une réponse, ce dernier a en effet lancé dans les années 60 un premier projet d’écoute de signaux baptisé Ozma alors même qu’il venait d’obtenir son doctorat.

Il l’a porté pendant une dizaine d’années sans pour autant parvenir à prouver l’existence d’une civilisation extraterrestre intelligente.

Le SETI, un programme pas comme les autres

Loin de baisser les bras, l’homme a continué sur sa lancée et Ozma a fini par donner naissance à un programme plus complet : SETI.

Le nom a changé, certes, mais le principe est resté exactement le même et ce programme a ainsi pour but d’écouter l’espace en vue de capter d’éventuels signaux émis par des civilisations extraterrestres intelligentes. Drake n’a d’ailleurs pas travaillé seul sur ce projet et il a reçu le soutien de nombreux scientifiques émérites, à commencer par l’incontournable Carl Sagan.

Tous les scientifiques participant au programme ne voient cependant pas les choses sous le même angle et certains chercheurs pensent ainsi que l’écoute et la surveillance ne suffisent pas.

Douglas Vakoch en fait partie et il a réuni au fil des années une équipe de plusieurs scientifiques autour de lui, des scientifiques qui ont donné vie à un groupe baptisé METI, pour Messaging Extraterrestrial Intelligences.

Comme son nom le laisse raisonnablement supposer, ce groupe s’est donné pour mission d’envoyer un message à travers l’espace afin de contacter les hypothétiques civilisations extraterrestres peuplant les multiples galaxies composant l’Univers.

Selon le METI, l’humanité doit prendre une part plus active dans la recherche d’une civilisation extraterrestre

Leur vision des choses ne fait cependant pas l’unanimité et de nombreux chercheurs s’inquiètent ainsi des répercussions que pourraient avoir de tels messages sur l’avenir de notre civilisation, notamment dans le cas où ces fameuses civilisations seraient belliqueuses.

Stephen Hawking lui-même a tiré à de multiples reprises la sonnette d’alarme en déclarant que ces messages exposaient directement notre monde et ses habitants.

Douglas Vakoch ne semble pas inquiet pour sa part et il estime ainsi qu’il est du devoir de l’humanité de chercher à contacter les espèces intelligentes peuplant le reste de l’Univers.

Il compte même passer à la vitesse supérieure en commençant à envoyer des messages à travers l’espace dès l’année prochaine. L’homme a d’ailleurs une idée assez précise de la teneur de ces messages et il pense ainsi commencer à se focaliser sur les bases pour commencer et donc sur les mathématiques et la physique.

En parallèle, le METI a commencé à établir une liste de planètes situées dans la zone d’habitabilité de leur étoile, des planètes susceptibles d’abriter une forme de vie intelligente.

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s