« Le voyage interstellaire »

Le voyage interstellaire désigne un vol spatial entre deux étoiles. Contrairement au vol interplanétaire (vols entre deux planètes d’un système solaire) mis en pratique dès les années 1960, le voyage interstellaire reste avant tout un thème de science-fiction.

Il existe en effet une différence considérable entre voyage interstellaire et voyage interplanétaire car l’ordre de grandeur des distances à parcourir est dix mille fois plus important. Avec les technologies disponibles actuellement qui reposent sur des systèmes de propulsion chimique, il faut environ 100 000 ans pour qu’un engin puisse parvenir à proximité de l’étoile la plus proche.

Si on écarte la solution très théorique du vaisseau générationnel qui permettrait de s’affranchir de la contrainte de la durée du transit, le voyage interstellaire nécessite la mise au point de systèmes de propulsion permettant d’approcher les 300 000 km/s, alors que les modes de propulsion actuels ne permettant d’atteindre qu’une vitesse de transit entre les étoiles de 20 km/s.

Le recours à la fission nucléaire ou l’utilisation de voiles solaires, encore expérimentales, permettront peut être d’atteindre des vitesses plus élevées mais celles-ci resteront insuffisantes pour atteindre les étoiles dans un délai compatible avec la durée de la vie humaine. De nombreuses études ont été réalisées sur des modes de propulsion plus performants mais encore très théoriques comme la fusion nucléaire, la propulsion nucléaire pulsée ou le recours à un collecteur Bussard.

Les vitesses atteintes restent toutefois bornées par la vitesse de la lumière. Pour peu qu’on ne soit pas pressé par le temps et que l’on dispose de moyens financiers suffisants à consacrer à l’élaboration d’un vaisseau adapté, une mission robotique vers les étoiles semble possible, même si elle représente un défi technique et économique considérable qui a peu de chances d’être relevé avant plusieurs siècles.

À notre époque aucune agence spatiale n’a dans ses cartons de projet d’exploration interstellaire. La NASA a effectué au cours des décennies écoulées plusieurs études de missions robotiques ayant pour objectif l’analyse scientifique du milieu interstellaire situé à moins de 1 000 Unités Astronomiques de notre Soleil.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s