« La comète Heinze viendra nous rendre visite en janvier 2018 »

Tout juste découverte, la comète Heinze (C / 2017 T1) passera faire un petit coucou à la Terre en janvier prochain, et pourrait bien apparaître à vos yeux derrière une simple paire de jumelles.

Côté comète, nous avons été particulièrement gâté en cette année 2017. Certaines attendues, d’autres nouvelles, y compris la comète C/2017 O1 ASASSN1, découverte en juillet dernier, 45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková, déjà connue, ou encore 41P/Tuttle-Giacobini-Kresák, encore plus vieilles. Mais 2018 pourrait bien également commencer en beauté, avec l’arrivée prochaine d’une nouvelle venue : C / 2017 T1, ou « comète Heinze », découverte par l’astronome Aren Heinze dans la nuit du 2 Octobre dernier, dans le cadre du programme de recherche ATLAS (Asteroid Terrestrial-Impact Last Alert System).

La comète empreinte une orbite intrigante, dirigée vers le nord, qui la mènera à 87 millions de kilomètres (périhélie) du Soleil le 21 Février prochain. Son passage le plus proche de la Terre est quant à lui prévu pour le 4 janvier prochain. Elle « frôlera » alors notre planète à environ 33 millions de kilomètres de distance (0,22 UA). En dépit de son évanouissement intrinsèque, elle devrait atteindre un pic de magnitude 8,8, ce qui pourrait la placer à portée de petits télescopes et de jumelles de 50 milimètres ou plus. Elle se déplacera ensuite de sept degrés par jour à travers la constellation de la Girafe.

Post-périhélie, la comète se lancera alors dans une course folle vers le sud, et deviendra accessible aux spectateurs de l’hémisphère sud en juillet prochain.

Comme pour de nombreuses comètes de longue période, difficile de dire aujourd’hui si C/2017 T1 est une véritable habitante de notre Système solaire, ou si elle est simplement en visite, probablement en provenance du grand nuage de Oort, un vaste ensemble sphérique de corps approximativement situé entre 20 000 à 30 000 unités astronomiques et plus de 100 000 UA, bien au-delà de l’orbite des planètes et de la ceinture de Kuiper.

Sources

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités