« Photographie d’un atome de strontium »

C’est une image bien particulière qui a été présentée lors d’un concours de photographie scientifique. L’image, prise par un physicien anglais, a ceci de particulier qu’elle capte un atome de strontium maintenu par des champs électriques.

C’est David Nadlinger qui est à l’origine d’un cliché des plus originaux, primé lors d’un concours de photos scientifiques proposé par le Conseil de recherche en ingénierie et en sciences physiques (EPSRC), une institution de recherche de Grande-Bretagne. Et le scientifique, spécialisé dans la physique quantique, a pris une photo assez unique.

Un atome de strontium isolé pris en photo

Celui-ci, travaillant à la prestigieuse université d’Oxford, a remporté le concours avec son cliché qu’il a nommé « Single Atom in an Ion Trap », en l’occurrence un atome unique dans un piège à ion, traduit dans la langue de Molière.

Et si au départ on ne parvient pas vraiment à identifier les spécificités de ce cliché, en y regardant de plus près, on comprend l’originalité de celui-ci et la difficulté à le saisir. En effet, au début, on a juste l’impression de voir un appareil de recherche que l’on pourrait trouver dans n’importe quel laboratoire de physique quantique.

Une image primée lors d’un concours de photographie scientifique

On y voit ainsi un piège à ions, qui grâce à un champ électrique, rend possible la suspension de particules chargées. Et c’est en l’occurrence un atome de strontium, élément que l’on retrouve de manière naturelle sur Terre, que notre scientifique a décidé de prendre en photo, avec une grosse difficulté toutefois.

Et effet, l’atome de strontium, même s’il fait partie des plus gros atomes, a une taille qui ne dépasse pas quelques angström, ce qui le rend impossible à voir à l’œil nu. Pourtant, David Nadlinger y est parvenu, et cela grâce à un laser bicolore qui a permis de mettre en lumière l’atome.

C’est alors qu’en zoomant sur la photo, prise avec un appareil numérique grand public, on peut voir un minuscule point lumineux entre deux pointes de métal. David Nadlinger a ainsi voulu sensibiliser le public sur ses recherches, liées à l’informatique quantique et à la capture d’atomes.

Sources

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités