« Suède: une route révolutionnaire qui recharge les véhicules électriques ! »

En Suède, une route se démarque des autres. Sur un tronçon de deux kilomètres, elle permet de recharger les voitures électriques lors de leurs passages. Cette zone est pour le moment proposée en parallèle au développement des voitures électriques.

Une solution pour lutter contre les émissions de CO2

L’inauguration de cette route peu commune a eu lieu le 11 avril 2018 en Suède. Les promoteurs affirment qu’il s’agit de « la première au monde ». Les batteries des véhicules électriques peuvent se recharger grâce au rail à conduction sur une zone de deux kilomètres.

« Tout le monde se rend compte que nous sommes dans une situation où le changement climatique impose de nouvelles exigences pour nos politiques et notre développement. Ce projet est une façon de trouver des solutions », a expliqué Tomas Eneroth, ministre des Infrastructures.

En Suède, les transports routiers sont la source de plus de 30 % des émissions de CO2, comme l’indiquent les chiffres officiels. « eRoadArlanda » est le nom donné à cette parcelle, où se relient l’aéroport international de Stockholm Aranda et un centre de logistique, et qui représente un potentiel avenir sans énergies fossiles.

« EROADARLANDA », un moyen de lutter contre les énergies fossiles

Actuellement, seuls les camions tout électriques des services postaux de PostNord sont équipés pour utiliser cette route. Lors du passage des véhicules, un bras amovible sous celui-ci s’abaisse et établit un contact avec le rail au milieu de la voie de circulation. L’électricité est en quelque sorte aspirée et peut alors propulser le camion ou être stockée dans les batteries.

Si cette route ne fait que deux kilomètres, d’ici 2030 la Suède compte bien être « l’un des premiers pays au monde sans énergies fossiles ». Une ambition qui ne date pas d’hier, en 2015 déjà le Premier ministre suédois Stefan Löfvenannonçait la volonté de protéger les habitants des dangers du dérèglement climatique.

À Göteborg, dans le Sud-Ouest, le Français Alstom, l’Agence suédoise de l’énergie et Volvo Group testent un autre système d’alimentation électrique par le sol, une technique développée à l’origine pour les tramways.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V 

Publicités