« Nuit des étoiles filantes pour ce weekend ! »

Une pluie d’étoiles filantes issue de l’essaim des Lyrides sera peut-être visible si le ciel nocturne est dégagé entre le 21 et le 23 avril 2018.

Les beaux jours reviennent à point nommé. Voilà qui devrait rendre plus confortable l’attente des observateurs du ciel nocturne. Dans les nuits du week end, à partir du 21 avril 2018, commencera le pic d’activité de la pluie d’étoiles filantes des Lyrides. Ainsi nommée parce qu’elle sera visible dans le ciel du côté de la constellation de la Lyre. Une constellation dans laquelle brille Vega, une étoile très brillante. Si vous n’êtes pas un féru d’astronomie, n’hésitez pas à vous aider d’une application (SkyView, Star Walk, ou autre) pour la repérer dans le firmament.

De la poussière de queue de comète

Mais même sans application, vous ne devriez pas avoir trop de difficulté à observer cette pluie météoritique si le ciel est dégagé et s’il n’y a pas trop de pollution lumineuse aux alentours. Ce bombardement météoritique a pour origine la comète C/Thatcher. Découverte en 1861 par l’astronome A. E. Thatcher, cette dernière boucle son orbite en 415,5 années terrestres. Il s’agit donc d’une comète à période longue (plus de 200 ans) désignée dans la nomenclature par la lettre C accolée à son nom. Sa révolution est donc bien plus lente que celle de la Terre qui, chaque année, passe à travers la chevelure laissée par cette comète sous l’action des rayons solaires. Si la comète n’a été identifiée qu’en 1861, la pluie de météorites qu’elle provoque a en revanche été repérée depuis bien longtemps. Les premières traces de leurs observations remontent à plus de 2.700 ans, affirme la NASA.

Ces débris de comète, s’ils sont suffisamment gros, se consument en pénétrant dans l’atmosphère terrestre au point de brûler en émettant alors des stries lumineuses aussi visibles que fugaces. Et pour cause. Ces corps célestes se déplacent à des vitesses époustouflantes. Alors qu’un avion circule à environ 900 km/h, les boules de feu issues des Lyrides filent à environ 50 km par seconde. Cela laisse peu de temps pour faire un voeu.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V

Publicités