« Astéroïdes-Comètes-Ces dangers venus du ciel »

Qu’on se rassure : aucune collision avec un gros astéroïde n’est au programme. Notre planète va toutefois voir quelques beaux spécimens la frôler en 2018. Nous les avons listés dans une infographie interactive.

Qu’elles sont belles, les étoiles filantes… ces objets célestes qui se désintègrent en un trait de feu dans la haute atmosphère de notre planète. Toutefois, lorsqu’ils font plus d’une dizaines de mètres de diamètre, les comètes ou astéroïdes peuvent survivre en partie à leur traversée de l’atmosphère et parvenir, en partie du moins, jusqu’au sol et provoquer un effet dévastateur au moment de l’impact ou de la désintégration juste avant de toucher le sol.

Les observatoires spatiaux suivent de très près ces objets appelés géocroiseurs (parce que voués à croiser l’orbite céleste) afin d’anticiper les dégâts éventuels. Bonne nouvelle : 2018 s’annonce sans danger réel, puisqu’aucune comète ou astéroïde ne devrait passer à une distance inférieure à la distance Terre-Lune. Nous avons toutefois listé les astéroïdes d’au moins 20 mètres de diamètre et s’approchant à moins de 10 fois la distance Terre-Lune (environ 4 millions de kilomètre) dans la frise interactive ci-dessus.

En glissant vers le bas, vous défilez dans le temps pour visualiser la taille, la distance à la Terre, et la vitesse (une nuance plus foncée indique une vitesse accrue) des géocroiseurs prévus pour 2018.

Qu’est-ce qu’un géocroiseur dangereux ?

La définition astronomique d’un objet potentiellement dangereux (abrégé par PHO – Potentially Hazardous Object en anglais) est restrictive, puisqu’elle ne concerne que les objets spatiaux de dimensions supérieures à 150 mètres croisant la Terre à une distance inférieure à 19,5 distances lunaires. Pourtant, les dégâts matériels occasionnés par des météorites de quelques dizaines de mètres peuvent être considérables. On se souvient de la météorite de Tcheliabensk, en Russie, qui avait causé 1.200 blessés et causé 25 millions de dégâts matériels… à partir d’un astéroïde ne mesurant que de 5 à 10 mètres avant de pénétrer dans l’atmosphère terrestre.

Site Internet de la NASA des astéroïdes actuellement répertoriées: https://cneos.jpl.nasa.gov/ca/

Paramètres

Dans la pratique, d’autres facteurs interviennent afin de calculer les effets de l’impact d’un astéroïde ou d’une comète. Outre les dimensions de l’objet et sa vitesse, son angle d’incidence mais également sa composition sont à prendre en compte ! Certains outils en ligne, comme l’Impact Calculator développé par l’Agence spatiale européenne (ESA), permettent de simuler les effets d’un impact en tout point du globe terrestre, potentiellement dévastateur.

En savoir plus: https://ovnis-videos.com/category/categories/espace/les-asteroides-cometes/

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V

Publicités