« Le premier colon sur Mars sera peut-être une femme ! »

Il n’y a eu que douze hommes qui ont marché sur la surface de la Lune. C’est pourquoi il semble logique que la première personne à marcher sur Mars soit une femme explique Allison McIntyre, chef du centre de simulation de véhicules spatiaux de la NASA.

McIntyre est responsable d’une installation de la NASA avec des répliques grandeur nature de véhicules spatiaux où les astronautes s’entraînent avant de se mettre en orbite. Ce vétéran de 20 ans du vol spatial a dit que les femmes sont sous-représentées dans la science et l’ingénierie spatiale à la fois au Royaume-Uni et en Amérique.

Allison McIntyre a donc la conviction qu’il serait parfaitement normal que la première personne envoyée sur Mars soit une femme et beaucoup partagent son opinion.

Une femme de conviction

Allison McIntyre, un ingénieur senior de la NASA, a déclaré que la première personne à mettre les pieds sur Mars devrait être une femme.

Elle croit que les femmes devraient être mises à l’avant-plan quand l’agence enverra ses premières missionnaires féminines sur Mars. C’est lors de la visite de BBC Radio 5 Live dans les coulisses de la NASA au Texas et en Floride que McIntyre s’est exprimé sur le sujet.

Allison travaille pour la NASA depuis près de 30 ans et a connu divers changements tout au long de sa carrière. « Ma directrice de centre est une femme, mon ancien chef de division est une femme, nous avons des femmes astronautes. » a-t-elle déclaré. « Mais nous n’avons pas encore mis une femme sur la Lune, et je pense que la première personne sur Mars devrait être une femme. » a-t-elle ajouté.

Une opinion partagée

L’astronaute de la NASA, Karen Nyberg, a également été interrogée sur le sujet. Elle a déjà passé de six mois dans l’espace à bord de l’ISS. « Quand j’ai été sélectionnée en tant qu’astronaute en 2000, j’ai pensé que cela pourrait être une possibilité réaliste que nous soyons les prochains à aller sur la Lune, donc c’est malheureux que ça n’ait pas été le cas. » a-t-elle dit à la journaliste de BBC.

Selon les interviews réalisées par la BBC, d’autres employés de sexe féminin travaillant à la NASA, dont Nyberg, partagent l’avis de McIntyre. Emily Nelson, directrice de vol de la NASA, a été également interviewée. Elle a affirmé que ce serait juste une « question de temps » avant qu’une femme aille sur Mars.

Sources

Profitez-en pour vous abonner à notre chaîne YouTube et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités