« Nouvelle avarie pour le télescope James Webb »

Toujours en phase de test, le James Webb Space Telescope souffre d’une nouvelle avarie. La NASA a annoncé que, fin avril 2018, de la visserie se serait échappée du cache protégeant le bouclier thermique.

La liste des problèmes rencontrés par le télescope spatial James Webb (JWST) s’allonge. Après des défaillances au niveau des propulseurs et du bouclier thermique, voilà que le futur observatoire à plus de 8 milliards de dollars perd sa visserie. C’est lors d’un déplacement de l’engin, en vue d’un test dans une chambre à vibration, que des techniciens ont aperçu des vis, ainsi que des rondelles au sol.

Elles proviendraient de l’élément qui protège le bouclier thermique avant son déploiement. Les ingénieurs de Northrop Grumman, où le JWST est testé depuis fin mars 2018, planchent sur l’origine du problème et sur un moyen de le contourner. En attendant, la NASA reste optimiste et pense que ce nouvel incident ne devrait pas retarder le lancement du JWST prévu pour mai 2020.

Pour en savoir plus:  « Le lancement du Telescope James Webb est reporté à 2020 »

Sources

Profitez-en pour vous abonner à notre chaîne YouTube et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités