« 2004 EW95, l’astéroïde de l’absolu ! »

2004 EW95 n’est pas un astéroïde tout à fait comme les autres. Immense, il s’étend sur plus de trois cents kilomètres de diamètre, mais ce n’est pas ce qui le rend unique. Non, en réalité, si ce corps fascine autant les astronomes, c’est avant tout pour sa composition.

2004 EW95 est un objet transneptunien et il se trouve ainsi bien au-delà de l’orbite de la planète Neptune, au niveau de la ceinture de Kuiper. Il vient en outre se placer dans la catégorie des plutinos et donc des objets se trouvant en résonance 2:3 avec la planète.

Extrêmement massif, le corps s’étend sur environ trois cents kilomètres de diamètre et il est donc un des plus gros astéroïdes de notre système.

2004 EW95, un astéroïde qui a beaucoup voyagé

Il mesure en effet une taille proche de celle de (704) Interamnia, (52) Europe ou même (511) Davida qui sont parmi les plus gros astéroïdes identifiés dans le système solaire.

Toutefois, ce n’est pas ce qui rend cet astéroïde aussi intéressant.

Tom Seccull, Frederik Shöneback, Wesley C. Fraser, Thomas H. Puzia et Michael E. Brown ont en effet mené de nouvelles observations un peu plus tôt dans l’année et ils ont alors découvert que ce corps possédait des propriétés optiques analogues à celle des objets carbonés se trouvant dans la ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et Jupiter.

En utilisant le Very Large Telescope (VTL) installé au Chili, les astronomes ont effet réalisé que 2004 EW95 était extrêmement riche en carbone.

La preuve de fortes turbulences au sein du système solaire ?

Si cette découverte les a autant surpris, c’est tout simplement parce que cette composition n’est possible que si le corps s’est formé dans le système solaire interne, un système composé de Mercure, Vénus, la Terre, Mars et la ceinture d’astéroïdes évoquée un peu plus haut.

En conséquence, les chercheurs peuvent que 2004 EW95 n’est pas né dans la Ceinture de Kuiper, mais dans la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Le corps aurait donc été expulsé en périphérie de notre système suite à de fortes turbulences, des turbulences possiblement provoquées par une ou plusieurs planètes en mouvement.

Selon Tom Seccul, l’auteur principal de l’étude, l’existence même de cet astéroïde tendrait à prouver que le système solaire a connu une période de fortes turbulences peu de temps après sa naissance.

L’étude en question peut être consultée chez Arxiv.

Pour en savoir plus sur les astéroïdes et les comètes: https://ovnis-videos.com/category/categories/espace/les-asteroides-cometes/

Sources

Profitez-en pour vous abonner à notre chaîne YouTube et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités