« La Lune est un tremplin pour un Mars »

Alors qu’il est maintenant depuis trois semaines à la tête de la NASA, Jim Bridenstine rassure les partisans de la mission sur Mars que la planète rouge reste le point central de l’agenda de l’agence spatiale. Bridenstine déclare que l’effort des États-Unis pour retourner à la surface de la Lune ne compromettrait en aucune façon la mission du pays d’être le premier à envoyer des humains sur Mars.

La Lune, un moyen pour atteindre Mars

Bridenstine explique que la NASA voit sa vision de retour sur la lune comme la construction d’un chemin de fer ou d’une route qui aiderait à ouvrir la voie à la planète rouge. Il a ajouté que les missions de la Lune et de Mars se soutiendront mutuellement.

« En fait, notre retour à la surface de la Lune nous permettra d’éprouver et de faire progresser les technologies qui vont alimenter le voyage vers Mars : systèmes d’atterrissage de précision, moteurs méthane, habitations orbitales, habitations de surface, mobilité de surface, support pour des opérations de longue durée et bien plus encore qui nous permettront de débarquer les premiers Américains sur la planète rouge », a déclaré Bridenstine.

Un nouveau chemin de fer dans l’espace

Lors du Humans to Mars Summit, qui a eu lieu à Washington le 9 mai, Bridenstine a parlé de la situation actuelle de l’espace. Il l’a comparé à l’époque où les États-Unis venaient d’acquérir le territoire de la Louisiane de la France dans les années 1800. À l’époque, le gouvernement américain a pu tirer profit du territoire de l’Ouest après avoir réussi à construire un chemin de fer.

Bridenstine a ensuite rappelé à son auditoire la première mission d’Apollo, qui a abouti à l’atterrissage des premiers humains sur la lune. Selon lui, il est temps pour les États-Unis de construire un nouveau chemin de fer dans l’espace.

Les missions InSight et Mars 2020

En outre, Bridenstine a également parlé des missions sur Mars de la NASA, y compris les missions de l’atterrisseur InSight Mars et du rover Mars 2020.

Le rover Mars 2020 aura pour mission de rechercher des environnements potentiellement habitables sur la planète rouge. L’atterrisseur InSight Mars, quant à lui, a été lancé le 5 mai et est conçu pour examiner l’intérieur de Mars et étudier comment il est tectoniquement actif.

Sources

Profitez-en pour vous abonner à notre chaîne YouTube et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités