« Le programme spatial de ce mois de Juin 2018 »

Au menu de ce mois de juin : l’astronaute allemand Alexander Gerst deviendra le commandant de la Station spatiale internationale. L’ionosphère, la géodésie terrestre et l’observation des plantes depuis l’espace seront également au menu de cette fin de printemps. Voici notre sélection d’événements spatiaux.

6 juin : Alexander Gerst

Un nouvel équipage d’astronautes partira à 13h12 du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). Il est composé du Russe Serguei Prokopyev, de l’Américaine Serena Auñón et de l’Allemand Alexander Gerst. L’arrimage à la station se fera deux jours plus tard. Le trio doit passer 6 mois en orbite, à 400 km d’altitude. Alexander Gerst mènera la mission Horizons, un programme de 50 expériences scientifique européennes. Il s’agit du deuxième séjour dans l’espace de l’astronaute allemand, qui sera par ailleurs le deuxième astronaute de l’ESA à assurer le commandement de la Station spatiale internationale.

L’événement sera retransmis à partir de 12h (heure de Paris) ici : http://www.esa.int/live.

Pour suivre Alexander Gerst sur les réseaux sociaux: alexandergerst.esa.int

14 juin : Icon

Lancement d’une fusée Pegasus XL depuis la base de lancement de l’atoll Kwajalein (îles Marshall), au centre du Pacifique. Ce lanceur de petits satellites (450 kg maxi) a la particularité d’être lancé depuis un avion gros porteur qui le hisse d’abord jusqu’à l’altitude de 12 000 mètres. Il emportera cette fois le satellite scientifique Icon (Ionospheric Connection Explorer) de la NASA, dédié à l’étude de l’ionosphère terrestre. Cette région est en effet cruciale pour comprendre la dynamique existant entre l’atmosphère terrestre et la météo solaire, et plus précisément le rôle des tempêtes solaires et des phénomènes météorologiques terrestres de la haute atmosphère dans les perturbations ionosphériques, qui peuvent avoir un impact sur le fonctionnement des satellites et la propagation des ondes radio. Icon sera déployé sur une orbite circulaire de 575 kilomètres d’altitude.

15 juin : Géodésie

Une fusée russe Rockot, dont les deux premiers étages sont constitués de missiles balistiques retirés du service, sera lancée depuis le cosmodrome de Plessetsk. Sous sa coiffe, le satellite russe GEO-IK-2, troisième d’une série de satellites militaires géodésiques de haute précision. Si la géodésie est utilisée en science pour étudier les mouvements tectoniques ou les courants marins, elle permet également d’enregistrer le champ gravitationnel terrestre, donnée essentielle au guidage précis des missiles balistiques.

22/23 juin : Electron

Partira-t-elle cette fois. Plusieurs fois repoussé depuis le début de l’année, le premier vol commercial du mini lanceur Electron de la compagnie privée Rocket Lab est à nouveau programmé. Baptisé  »  It’s Business Time « , il doit partir de la base de lancement située sur la péninsule de Mahia, au nord de la Nouvelle-Zélande. Il doit mettre sur orbite basse deux CubeSats pour la constellation de suivi météorologique et maritime de la société privée Spire Global et un petit satellite pour le réseau commercial de télédétection de GeoOptics.

28 juin Dragon

La fusée Falcon 9 de SpaceX lancera un vaisseau cargo Dragon à destination de la Station spatiale internationale. Il y amènera notamment l’instrument ECOSTRESS (ECOsystem Spaceborne Thermal Radiometer Experiment on Space Station), un radiomètre capable de mesurer depuis la station la réponse de la flore terrestre aux différents stress hydriques. Il enregistrera l’évapotranspiration et les changements de température des plantes. Lors de ce lancement, le premier étage de la Falcon 9 tentera un retour au site de lancement.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V

Publicités