« La vague de chaleur actuelle est mondiale »

Notre planète enregistre actuellement des températures records. Les vagues de chaleur mondiales ont attiré des milliers de personnes à l’hôpital et alimenté d’importants feux de forêt, de la Grèce au cercle polaire, en passant par la Californie.

Vous avez chaud ? Vous n’êtes pas seul(e). Une animation appelée “Earth nous montre en effet que les températures élevées englobent aujourd’hui une bonne parte de la planète. L’animation, conçue par le programmeur informatique Cameron Beccario, directeur de l’ingénierie d’Indeed Tokyo au Japon, est mise à jour toutes les 3 heures avec les données météorologiques tirées du système de prévision global des centres nationaux de prévision environnementale. Le système utilise des superordinateurs pour créer des modèles météorologiques à partir de diverses mesures, comme la température, l’humidité du sol, le vent, les courants océaniques et les précipitations.

Comme vous pouvez le voir, notre planète se pare actuellement d’une teinte rouge-orangée. La région de Tokyo, par exemple, enregistrait il y a quelques heures une température de 41,1 degrés Celsius. Au moins 86 personnes sont mortes d’un coup de chaleur depuis le mois de mai et 23 000 personnes ont été hospitalisées la semaine dernière, rapport le New York Times.

Mais le Japon n’est pas le seul pays confronté à des températures record. En Suède, une vague de chaleur extrême a fait éclater plusieurs feux de forêt la semaine dernière. La Grèce n’est également pas épargnée, confrontée à des feux de forêt meurtriers alimentés des vents violents, tuant plus de 80 personnes, rapporte le Washington Post. La Californie est actuellement en proie, elle aussi, aux flammes destructrices : 40 000 personnes sont aujourd’hui menacées d’évacuation.

Plus tôt ce mois-ci, Ouargla, une ville d’Algérie, a probablement enregistré la température la plus élevée jamais enregistrée en Afrique : 51,3 degrés C, selon le Post. En juin, Oman a enregistré la nuit la plus chaude de l’histoire : 42,6 ° C.

Rappelons que ces conditions météorologiques extrêmes – telles que la vague de chaleur mondiale actuelle , les ouragans violents et les longues sécheresses – seront plus susceptibles de se produire à l’avenir en raison du changement climatique induit par l’homme.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités