« First Man »

L’histoire fascinante de la mission de la NASA d’envoyer un homme sur la lune, centrée sur Neil Armstrong et les années 1961-1969. Inspiré du livre de James R. Hansen, le film explore les sacrifices et coûts – d’Armstrong et de la nation – d’une des plus dangereuses missions de l’Histoire.

Date de sortie 17 octobre 2018 (2h 20min)
De Damien Chazelle
Avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke
Genres Drame, Biopic
Nationalité Américain
Dans First Man, en salles à partir du 17 octobre, Ryan Gosling joue un Neil Armstrong mutique et secret. Un pilote d’exception dont le chemin vers la Lune fut ponctué de drames.

Tout le monde connaît le nom du premier homme à avoir marché sur la Lune. Mais qui connaît vraiment cet homme ?First Man raconte la vie de Neil Armstrong entre 1961 et 1969, des années décisives dans la trajectoire du pilote qui furent aussi les plus éprouvantes de sa vie.

Damien Chazelle s’écarte ici résolument de la légende dorée de Gemini et d’Apollo pour filmer cette aventure à hauteur d’homme. Secoué dans des machines machines volantes on ne peut moins sûres (« vous êtes des gamins qui s’amusent dans des maquettes ! Vous ne contrôlez rien ! » s’emporte la femme du héros), affecté par les morts successives parmi ses amis pilotes et astronautes (on en compte neuf, de la base d’Edwards au centre spatial Kennedy), le Neil Armstrong que campe Ryan Gosling tout en intériorité vit aussi un drame intime. Qui se souvient en effet qu’il a perdu sa fille Karen à l’age de trois ans, en 1962 ?

Chazelle filme la conquête de la Lune comme l’histoire d’un deuil, et il pourra pour cela être accusé par certains de verser dans le mélodrame. Pourtant, cet aspect n’est qu’une facette du film. Ce qu’il met en lumière – au-delà de la personnalité impénétrable d’Armstrong (« Est-ce que tu crois que j’ai envie de parler ? » lance-t-il à son ami Ed White venu le réconforter) – c’est d’abord le danger que représentaient ces missions. First Man parvient parfaitement à le faire ressentir : il fallait du courage et du sang-froid pour en être. Une grande maîtrise de soi. Au risque peut-être, comme Armstrong, de se détacher du monde ?

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »»

Publicités