« Mal garé, mal barré ! Le racket organisé ? »

Pour contrôler le stationnement payant, la plupart des grandes villes françaises font appel à des entreprises privées qui sanctionnent à la chaîne les resquilleurs. Erreurs aberrantes, excès de zèle, escroqueries et même violences : les couacs se multiplient.

Depuis le 1er janvier 2018, la loi confie aux communes le contrôle du stationnement payant… et les recettes qui vont avec. Pour gagner le plus d’argent possible, la plupart des grandes villes françaises font appel à des entreprises privées qui sanctionnent à la chaîne les resquilleurs. Pression au chiffre ? Leurs méthodes parfois radicales, comme le contrôle automatisé par des véhicules bardés de caméras, déclenchent la colère des riverains. Erreurs aberrantes, excès de zèle, escroqueries et même violences : les couacs se multiplient. Quant aux salariés de ces entreprises, certains dénoncent une pression au chiffre et affirment être envoyés au casse-pipe.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités