« 3200 Phaethon est-il une comète ou un astéroïde ? »

3200 Phaéton est une roche spatiale spéciale de 6 km de diamètre, dotée d’une couleur bleue très étrange et très rare. Il est connu pour être à l’origine des Géminides, la pluie de météores (étoiles filantes) qui survient chaque année vers la mi-décembre. Son orbite extrêmement excentrique prend environ 1,4 année terrestre et l’amène à passer à un moment donné très proche du soleil.

Un type d’orbite qui est plus typique aux comètes qu’aux astéroïdes. Sauf que, si (3200) Phaéton se comporte comme une comète, il n’en a pas du tout l’air.

3200 Phaethon est-il une comète ou un astéroïde ?

(3200) Phaéton intrigue les chercheurs depuis sa découverte en 1983. Jusque-là, les scientifiques pensaient que les comètes étaient les seuls à pouvoir former des pluies de météores. Les pluies de météores sont en effet produites par les comètes lorsque la Terre traverse la traînée de poussière qu’elles laissent derrière elles. Pourtant, 3200 Phaéton semble avoir les caractéristiques d’une comète et d’un astéroïde à la fois.

La teinte bleue de Phaéton ne rend pas les choses plus simples. En effet, la plupart des astéroïdes sont de couleur gris terne ou rouge, en fonction du matériau qui constitue leur surface. Les astéroïdes bleus ne représentent qu’une infime proportion de tous les astéroïdes connus.

« À l’époque, l’hypothèse était que Phaéthon était probablement une comète morte et consumée. Le problème c’est que les comètes sont généralement de couleur rouge et non bleue. Ainsi, même si l’orbite extrêmement excentrique de Phaeton fait penser à une ‘comète morte’, il est difficile de dire si c’est un astéroïde ou plutôt une comète morte. », a déclaré Teddy Kareta, du Laboratoire Lunaire et Planétaire de l’université de l’Arizona, dans un communiqué.

L’origine de la couleur bleue de Phaéton

En utilisant des télescopes à Hawaii et en Arizona pour étudier la lumière du soleil réfléchie par Phaéthon, Kareta et ses collègues ont découvert qu’il était apparemment l’un des astéroïdes ou des comètes les plus bleues de tout le système solaire. Ils ont d’abord pensé qu’il s’était probablement détaché de Pallas, un grand astéroïde bleu qui se trouve aux confins du système solaire. Mais les scientifiques se sont rendu compte que 3200 Phaéton était en réalité plus sombre que ce qu’ils pensaient, environ deux fois moins réfléchissant que Pallas.

« Difficile dans ces conditions d’établir avec certitude un lien entre Phaethon et Pallas. », a déclaré Kareta.

Les chercheurs pensent que la couleur bleue uniforme de Phaéthon est due à l’extrême chaleur à sa surface lorsqu’il survole le soleil (environ 800 degrés Celsius). Ils envisagent maintenant d’étudier un autre astéroïde bleu qui pourrait être lié à Phaéthon. Avec un peu de chance cela leur permettra de savoir enfin ce qu’est en réalité 3200 Phaéton.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités