« Des robots-avatars sur la Lune ? »

Pour conquérir l’espace, certaines compagnies et agences n’hésitent pas à imaginer des missions plutôt originales. C’est ainsi que Roscosmos, l’agence spatiale russe, a annoncé son intention de créer sa propre base lunaire. Jusqu’ici rien de bien nouveau sous le soleil étant donné le nombre de sociétés gouvernementales et privées qui ont déjà eu l’intention de faire pareil.

Mais voilà, il se trouve que l’originalité du projet de Roscosmos réside dans le fait que la base en question sera gérée par des robots-avatars. En attendant de pouvoir y envoyer des humains, ces derniers pourront visiter et administrer la base en utilisant des avatars mécaniques.

Aucun détail n’a encore été donné concernant la technologie utilisée, mais on devine d’ores et déjà que l’intelligence artificielle jouera un grand rôle dans le projet.

Comme dans « Avatar » de James Cameron

Dans un entretien avec l’agence de presse officielle RIA Novosti, Dimitry Rogozin, administrateur de Roscosmos, explique que les robots avatars reprendront à peu près le même principe de fonctionnement que ceux du mythique blockbuster de James Cameroun.

Ainsi tout comme dans le film, les robots en question seront contrôlés à distance par des humains. Cela va permettre à la compagnie de gérer sa future base lunaire sans avoir besoin qu’elle ne soit constamment habitée. Comme le précise Rogozin : « Nous parlons de créer une base à long terme, non pas constamment occupée, mais visitable. »

Opérationnelle d’ici une vingtaine d’années

Toujours à l’intention de RIA Novosti, Roscosmos a annoncé son intention de « conquérir » la Lune d’ici 2030, allant jusqu’à affirmer que ce projet sera encore plus important et grandiose que la mission Apollo menée en 1961 par les États-Unis.

L’agence spatiale russe a présenté une partie des plans de son projet, en l’occurrence l’« alunissage » de ses astronautes. Les plans prévoient également d’utiliser les ressources locales, c’est-à-dire celles de la Lune, pour construire la fameuse base.

De leur côté, les États-Unis ne restent pas inactifs car la NASA prévoit aussi de conquérir la Lune d’ici 2020. La mise en place d’une orbite lunaire est en préparation ainsi que des missions de reconnaissance menées en collaboration avec les compagnies spatiales européennes, japonaises et canadiennes.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités