« L’année 536 apr. J.-C a été la pire dans l’histoire de l’Homme »

Lorsqu’on évoque les périodes les plus sombres de l’histoire de l’humanité, on pense naturellement à la Seconde Guerre mondiale, ou encore à la grande épidémie de peste noire du milieu du XIVe siècle. Personne ne pense évidemment à l’année 536 apr. J.-C. Pourtant selon Michael McCormick, archéologue et historien du Moyen Âge à l’Université de Harvard, cette année fut sans doute la pire de notre histoire.

Pourquoi l’an 536 était-il si terrible ?

L’année 536 était « le début de l’une des pires périodes de l’humanité, si ce n’est la pire année », a déclaré McCormick. Pour cause, quelque chose a recouvert le ciel et a plongé la Terre dans l’obscurité. En effet cette année-là, une large couche de brouillard a empêché le soleil de briller sur l’Europe, le Moyen-Orient et certaines parties de l’Asie pendant une longue période, 18 mois très exactement. La température a alors chuté dramatiquement sur ces continents et les conséquences furent désastreuses.

Dans les zones touchées, les populations ont assisté à une réduction drastique de la production agricole, à la sécheresse, la famine, ce qui a occasionné de nombreux morts. Selon le magazine Science, les températures au cours de l’été en l’an 536 étaient situées entre 1,5 et 2,5 degrés Celsius. Ce fut la décennie la plus froide du monde au cours des 2 300 dernières années. En Irlande par exemple, il a été impossible de fabriquer du pain de 536 à 539. Il faudra attendre jusqu’à vers l’an 640 pour que les activités économiques reprennent.

Qu’est-ce qui a bien pu provoquer ce brouillard mortel ?

Pour répondre à cette question, McCormick et d’autres scientifiques ont étudié un dépôt de glace issu du glacier Colle Gnifetti qui date de l’an 536. Ils ont découvert la présence de cendres volcaniques, signe qu’il y avait eu une sorte d’activité volcanique majeure cette année-là. Des débris volcaniques également découverts dans les couches de glace de glaciers de l’Antarctique et du Groenland laissent penser qu’il y a eu une deuxième éruption vers l’an 540.

Les scientifiques pensent donc que ce sont ces deux activités volcaniques qui ont craché des cendres à l’origine du brouillard qui a recouvert une bonne partie du globe à l’an 536. Faisant de cette année la pire de notre histoire !

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités