« La sonde BepiColombo se dirige vers Mercure grâce au plus puissant moteur ionique au monde »

Explorer l’espace nécessite souvent des mois voire des années de voyage en fonction de la destination. Si ces objectifs étaient de l’ordre du rêve, ils deviennent réalité grâce aux moteurs ioniques. Considérés comme les plus puissants au monde, ces moteurs à propulsion nous permettent aujourd’hui d’aller toujours plus loin et leur premier objectif est déjà fixé : Mercure.

Le moteur ionique, clé de ces voyages

Les moteurs ioniques incarnent une nouvelle manière de parcourir l’espace plus raidement. Installés dans des propulseurs, ils utilisent des ions chargés positivement et sont expulsés comme pourrait le faire un canon.

Ces derniers étant placés sur la partie arrière d’un vaisseau, cela génère une forte poussée qui permet au vaisseau d’avancer. Les ions en question ont pour origine des particules issues d’un carburant embarqué comme le xénon par exemple.

Une mission déjà en route

Les moteurs ioniques n’ont pas attendu pour être emmenés vers l’espace. S’ils ont déjà équipés des appareils de la NASA comme Deep Space 1 et Dawn, ils sont aujourd’hui les principaux moteurs de BepiColombo, une mission euro-japonaise faisant route vers Mercure. Lancé le 20 octobre dernier, ce vaisseau va effectuer sa première mise à feu des moteurs ioniques mi-décembre après un test réussi le 20 novembre dernier.

Au total, les moteurs vont effectuer 22 propulsions pouvant durer jusqu’à 2 mois. Ces dernières sont indispensables au vaisseau afin qu’il puisse parcourir les 9 milliards de kilomètres qui le séparent de Mercure. Une fois là-bas, le vaisseau pourra étudier la planète son environnement et les interactions qu’elle a avec les vents solaires.

Quand la mission arrivera-t-elle près de Mercure ?

Pour la mission BepiColombo, le voyage vient à peine de commencer et il faudra attendre quelques années avant qu’elle n’arrive à proximité de Mercure. Son trajet est prévu pour durer 7 ans et il comptera plusieurs grandes étapes.

Le vaisseau survolera la Terre le 10 avril 2020, puis Vénus les 15 octobre 2020 et 11 août 2021 ainsi que plusieurs passages proches de Mercure. C’est à la date du 5 décembre 2025 que le vaisseau devrait enfin atteindre son objectif final : une insertion sur l’orbite de Mercure.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.