« Que dit le rapport Cometa sur le cas Ovnis ? »

Le rapport COMETA est un document non officiel français remis en 1999 à Jacques Chirac et Lionel Jospin traitant du phénomène Ovni. Il a été rédigé par l’association française COMETA pour sensibiliser les pouvoirs publics français aux Ovnis.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire le rapport Cometa:

https://ovnisvideos.files.wordpress.com/2018/12/Cometa.pdf

L’association COMETA (COMité d’ÉTudes Approfondies) est une association à but non lucratif de type loi de 1901. Elle a été déclarée le 24 Février 1999, mais est en activité depuis 1996. Son président est le général de l’armée française Denis Letty.

L’association a pour but de sensibiliser les pouvoirs publics au phénomène OVNI, et d’étudier les conséquences que peut avoir ce phénomène dans le domaine de la défense nationale.

Intitulé « Les OVNIs et la Défense. À quoi doit-on se préparer ? » et appelé plus couramment « rapport COMETA », il a été envoyé au Président de la République Jacques Chirac et au Premier Ministre Lionel Jospin en 1999 (sans qu’une demande de leur part ait été faite). Le 16 juillet, il a fait l’objet d’un hors série du magazine VSD, un tabloïd français.

Avec la collaboration de Jean-Jacques Velasco (membre du CNES, ex-directeur du GEPAN et du SEPRA), le rapport se base sur le travail des études françaises depuis 1977. D’autres personnalités du monde aéronautique et militaire français ont par ailleurs collaboré au rapport COMETA : entre autre, le général Domange de l’Armée de l’Air, Edmond Campagnac, ancien directeur technique d’Air France (et témoin de la célèbre observation de Tananarive en 1954), ainsi que de nombreux pilotes militaires et civils.

Par ailleurs, le préambule du rapport a été écrit par le professeur André Lebeau, ancien directeur du CNES, et sa préface par le général Norlain, ancien directeur de l’IHEDN.

Dans les faits, la proposition faite par les rédacteurs du rapport de former le personnel aérien aux phénomènes Ovnis a été suivie en France puisque les futurs contrôleurs aériens sont aujourd’hui formés pour réagir de manière efficace en présence d’un Ovni .

Conclusions du rapport

Considérant tout ce que nous avons appris sur les OVNI depuis 1947, le rapport conclut à « la réalité physique quasi-certaine d’objets volants totalement inconnus ». Il conclut, par ailleurs, qu’au vu des prouesses que manifestent les Ovnis, l’hypothèse extra-terrestre est la plus probable pour expliquer le phénomène Ovni :

« Une seule hypothèse rend suffisamment compte des faits et ne fait appel, pour l’essentiel, qu’à la science d’aujourd’hui ; c’est celle de visiteurs extraterrestres »….

« Les buts de ces éventuels visiteurs restent inconnus, mais doivent faire l’objet d’indispensables spéculations et de mises au point de scénarios prospectifs. »….

« L’hypothèse extraterrestre est de loin la meilleur hypothèse scientifique; elle n’est certes pas prouvée de façon catégorique, mais il existe en sa faveur de fortes présomptions, et si elle est exacte, elle est grosse de conséquences. »

Enfin, le rapport prend position en faveur d’une meilleure étude scientifique du phénomène.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.