« Ne ratez pas la comète 46P Wirtanen ce weekend »

Si vous êtes fan d’astronomie, vous devez déjà suivre la comète 46P Wirtanen depuis quelques jours puisque celle-ci est déjà visible à l’œil nu et aux jumelles. Par un heureux hasard de calendrier, vous aurez droit à une pluie d’étoiles filantes, connues sous le nom de Géminides, ce week-end ! Cela commence à faire de nombreuses raisons pour lever les yeux vers le ciel.

Cela fait déjà plusieurs jours que vous pouvez observer la comète 46P/Wirtanen, connue pour être la plus brillante dans notre ciel. Lucie Maquet, astronome à l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (Observatoire de Paris) explique : «  Ce corps céleste revient tous les 5 ans et demi et son éclat s’accentue à chaque fois qu’il réapparaît « .

Levez la tête vers le ciel ce week-end, au programme comète 46P/Wirtanen et étoiles filantes des Géminides

Un événement qui méritait déjà une petite attention, mais qui prend plus d’ampleur en cette fin de semaine, car non seulement ce dimanche 16 décembre, 46P/Wirtanen sera au plus près de la Terre et sera donc observable à l’œil nu après le coucher du soleil, mais aussi parce que on pourra observer l’intense pluie de météorites des Géminides.

Lucie Maquet nous précise que 46P/Wirtanen « est une petite comète, le noyau de Wirtanen fait environ 750 mètres« , qui voyage à la vitesse de 38 kilomètres par seconde, à environ 12 millions de kilomètres de la Terre. Elle explique  » Si les conditions météorologiques sont bonnes, elle sera visible à proximité des Pléiades, dans la constellation du Taureau « .

Un phénomène qui vaut vraiment le détour et que vous aurez la chance d’observer à l’œil nu ce week-end. Pour rappel, les comètes sont composées d’une tête munie d’une chevelure, appelée coma.  » En se rapprochant du Soleil, elles forment une queue car une partie de la glace de leur noyau se transforme en gaz « : souligne Lucie Maquet, qui précise toutefois qu’il y a en réalité deux queues :  » La première est due à des poussières qui diffusent la lumière solaire, alors que la seconde est due à des gaz ionisés dont la fluorescence est excitée par le rayonnement solaire« .

Lorsque l’on parle de pluie de météorites des Géminides, ce n’est pas une métaphore, il pleut littéralement 50 météores par heure, en moyenne. Un chiffre qui monte même à 160 par heure au zénith ! Ces étoiles filantes seront observables très clairement jusqu’au 15 décembre, depuis la constellation des Gémeaux. C’est surtout entre 1 et 2 heures du matin, que l’on a le plus de chance de voir le phénomène, lorsque l’étoile géante blanche Castor est le plus haut dans le ciel dans la constellation des Gémeaux.

Deux problèmes pourront réduire l’importance des deux phénomènes astronomiques, à savoir les mauvaises conditions météorologiques et la luminosité de la Lune qui va être de plus en plus forte dans les jours à venir.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.