« Tout savoir sur Google Pay »

Google Pay est désormais disponible en France. Qui peut l’utiliser ? Comment ? Faisons le point.

Google Pay (ex-Android Pay) débarque enfin en France, trois ans après son lancement aux États-Unis. Cette plateforme de paiement sans contact, qui permet de payer ses achats chez un commerçant simplement en apposant son smartphone Android sur le terminal, n’est toutefois pas utilisable par tous les détenteurs d’un smartphone intégrant une puce NFC.

Une liste de banques partenaires très restreinte

Si c’est le cas de tous ceux qui disposent d’un smartphone NFC (soit l’immense majorité des modèles milieu et haut de gamme) fonctionnant sous Android 5.0 ou supérieur, le principal facteur d’exclusion de la plateforme est en réalité à chercher du côté des banques compatibles. Une liste pour l’heure limitée à six établissements et services de paiement qui s’avèrent tous être exclusivement en ligne : Boon, Boursorama Banque, Edenred, Lydia, N26 et Revolut. Aucun grand établissement français comme BNP Paribas, LCL, La Banque Postale ou Société Générale n’est encore compatible. Notons l’absence d’Orange Bank dans la liste des néo-banques partenaires.

MasterCard ou Visa

Google Pay est compatible avec les cartes MasterCard et Visa (bien qu’il ait été au départ signalé que ces dernières étaient exclues). Il est d’ailleurs possible d’enregistrer plusieurs cartes dans l’application Google Pay, ce qui permet, par exemple, d’alterner une carte liée à un compte chèque classique et celle d’un service de paiement en particulier (on pense notamment à Edenred et sa carte Ticket Restaurant). Google fournit, en plus de sa propre application, une interface de programmation aux organismes partenaires afin de leur permettre — s’ils le souhaitent — d’intégrer les fonctionnalités de Google Pay directement au sein de leurs applications mobiles.

Un simple smartphone déverrouillé jusqu’à 30 €

D’un point de vue sécuritaire, toutes les transactions sont évidemment chiffrées, comme le sont d’ailleurs les données bancaires et personnelles stockées par Google. Le paiement, s’il est inférieur à 30 €, se fait simplement en apposant son mobile déverrouillé sur le terminal de paiement. Si la somme est supérieure à 30 €, une authentification supplémentaire est demandée (par le biais d’un capteur d’empreintes ou d’un mot de passe, par exemple). Outre les terminaux de paiement compatibles avec le sans contact, Google Pay permet également de payer ses achats en ligne, sur les sites et applications ayant intégré ce « moyen de paiement » à leur système.
Tout ceci est intégré à Wallet, le porte-feuille virtuel de Google qui en plus des cartes de crédit utilisables via Google Pay peut stocker diverses cartes de fidélité et autres documents importants (billets de train, d’avion, etc.). En France, ses possibilités sont encore limitées, mais à l’image de Google Pay, la firme américaine à l’intention de développer tout cela à mesure qu’elle attirera de nouveaux partenaires. L’application Google Pay est dorénavant disponible sur le Play Store.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V »

Publicités