Walker et Cruzr ont malgré leurs différences, de nombreux points communs. Tous deux sont des robots humanoïdes ayant été fabriqué et présentés par la société chinoise Ubtech. De plus, ceux-ci ont été conçus spécialement pour la vie domestique.

Le développement des robots humanoïdes

Ces dernières années, différents robots humanoïdes ont fait leur apparition. Citons tout d’abord l’incontournable robot Atlas mis au point par Boston Dynamics. Celui-ci – revenant régulièrement sur le devant de la scène – fait à chaque fois davantage preuve d’aptitudes physiques améliorées. Il y a quelques mois, une nouvelle vidéo montrait ce dernier à l’œuvre dans un nouvel exercice, à savoir le parkour.

Évoquons également PYRENE, un projet français encore en développement, dont le but est de mettre au point un robot humanoïde capable de porter de lourdes charges à bout de bras, du jamais vu. Par ailleurs en 2017, des chercheurs japonais avaient présenté un robot sportif capable de “transpirer”.

Par ailleurs, si les aptitudes physiques sont très recherchées en ce qui concerne les robots humanoïdes, d’autres qualités le sont également. Toujours au Japon, un robot féminin nommé Erica a été mis au point pour présenter le journal télévisé sur une chaîne nationale. Tout dernièrement, lors du CES 2019, la société chinoise Ubtech a présenté les deux premiers robots humanoïdes de grande taille uniquement pensés pour la vie domestique : Walker et Cruzr.

Les robots Walker et Cruzr

Équipé d’un servomoteur et de 36 actuateurs, le robot Walker pèse son poids : 77 kg pour 1,50 m seulement. Il s’agit d’un robot bipède capable de tenir et de manipuler des objets dans ses mains. La machine est dotée de capteurs permettant de reconnaître les obstacles et de les contourner en douceur. Walker peut communiquer avec sa voix et est également capable d’interagir via le toucher ainsi que la vision.

Quant au robot Cruzr, celui-ci a davantage été pensé pour être employé dans le secteur des services. Contrairement à Walker, Cruzr est monté sur deux roues, ce qui limite ses déplacements sur certains terrains. Mais il est en revanche bien doté de deux bras. Ce robot devrait faire l’objet d’une commercialisation de masse – ce qui n’est pas le cas de Walker – et Ubtech a déclaré travailler actuellement sur un processeur plus performant, un meilleur servomoteur et l’intégration d’une connectivité LTE.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.