« Voici l’image la plus profonde de l’Univers »

Grâce à de nouvelles techniques de traitement de l’image, des chercheurs espagnols sont parvenus à produire l’image la plus profonde de l’Univers jamais captée depuis l’espace. Celle-ci met en lumière certaines régions du cosmos jusqu’alors invisibles.

Une image stupéfiante représentant plusieurs milliers de galaxies

Les images de notre Univers captées par le télescope spatial Hubble faisaient assurément partie des plus incroyables dont nous disposions. Réalisées à partir de centaines d’images enregistrées par la caméra à champ large WFC3 au cours de plus de 230 heures d’observation, celle-ci montraient des milliers de galaxies de toutes les formes et de toutes les couleurs : le champ ultra-profond de Hubble.

Après trois ans de travail, une équipe de l’Institut d’astrophysique des Canaries (IAC) vient d’annoncer avoir obtenu l’image la plus profonde l’Univers jamais captée depuis l’espace. Visible ci-dessous, celle-ci a été obtenue en retravaillant les clichés originaux captés par Hubble à l’aide de techniques nouvelles de traitement de l’image, qui ont permis aux chercheurs de récupérer la lumière perdue autour des grandes galaxies pour gagner en profondeur.

D’après les astrophysiciens, la lumière récupérée grâce à leur méthode novatrice équivaut en intensité à celle émise par une galaxie entière.

Des régions situées aux confins de l’Univers visibles pour la première fois

Comme l’a précisé Alejandro Borlaff, astrophysicien à l’IAC : « Ce que nous avons fait consiste à revenir aux archives des images originales directement observées par Hubble, et à améliorer le processus de combinaison en vue d’obtenir la meilleure qualité d’image possible pour les petites galaxies les plus éloignées, mais aussi pour les régions étendues des plus grandes galaxies ». Un procédé complexe baptisé ABYSS.

L’image la plus profonde de notre Univers obtenue par les chercheurs espagnols se révèle bien différente de celle qui apparaissait sur les clichés originaux. En mettant en lumière des régions qui leur étaient jusqu’alors restées invisibles, cette image représentant environ 10 000 galaxies à notamment permis aux scientifiques de calculer que le diamètre de certaines d’entre elles était en réalité deux fois plus grand que celui qui leur avait été préalablement attribué.

Toujours selon Alejandro Borlaff : « Le Projet Abyss nous a permis d’identifier des dizaines de millions d’étoiles, qui n’apparaissaient pas auparavant sur le champ ultra-profond de Hubble ».

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.

« Un petit clic sur la publicité ci-dessous ne vous engagera en rien mais contribuera à la bonne continuation d’Ovnis Videos. La publicité peut ou ne pas apparaître suivant votre type de navigateur et de bloqueur de publicité utilisé. Merci de votre fidélité à O.V 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.