Depuis son départ de la Terre en 2014, la sonde japonaise a fait un long voyage jusqu’à l’astéroïde Ryugu. Arrivée à destination au début de l’été dernier, Hayabusa 2 a largué plusieurs atterrisseurs à sa surface, dont le robot franco-allemand MASCOT.

L’étape suivante est un « touch and go » de la sonde sur l’astéroïde afin de récupérer un peu de matière. La JAXA vient d’annoncer qu’elle était désormais programmée pour le 22 février 2019.

Un retard sur le calendrier initial mis à profit par les scientifiques pour mieux étudier le terrain et identifier le meilleur site pour cette opération délicate. Comme toujours, le but de cette opération est de « mieux comprendre l’apparition de la vie sur Terre ».

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.