Les imprimantes sont-elles conçues pour tomber en panne ? Pour la première fois en France, une enquête préliminaire a été ouverte pour obsolescence programmée et tromperie contre le géant japonais Epson.

Qui n’a pas un jour juré contre son imprimante ? Derrière cet objet encore indispensable, il y a un marché mondial gigantesque, près de 100 millions d’exemplaires vendus en 2017. Et un soupçon : l’obsolescence programmée. Pour la première fois en France, une enquête préliminaire a été ouverte pour obsolescence programmée et tromperie contre le géant japonais Epson. Clients excédés, réparateurs clandestins… Les imprimantes sont-elles conçues pour tomber en panne ? Les cartouches sont-elles vraiment vides quand la machine nous demande de les changer ? Quelle est la stratégie des constructeurs pour nous en faire acheter davantage, à l’heure du tout-numérique ? Clients excédés, réparateurs clandestins : « Envoyé spécial » a découvert un monde qui fait couler beaucoup d’encre…

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.