Europe fascine les scientifique; le 4ème plus gros satellite naturel  de Jupiter (3 121 kilomètres de diamètre) est en effet entièrement recouvert de glace, et sous cette glace se trouve une étendue d’eau gigantesque (plusieurs fois nos océans terrestres) et profonde de 90 km ! Nombre de chercheurs dans le monde, et bien sûr à la NASA, estiment aujourd’hui qu’il existe une probabilité réelle que l’eau d’Europe contienne une forme de vie extra-terrestre, ce qui serait une découverte monumentale dont la portée scientifique mais aussi philosophique ne peut pas être mesurée.

La NASA a lancé il y a plusieurs années un programme spatial pour l’exploration des eaux d’Europe, un programme qui vient de franchir une étape cruciale il y a quelques jours à peine. Thomas Zurbuchen, l’administrateur adjoint en charge de la mission Europe, a en effet confirmé que la phase C du programme avait été bouclée, ce qui signifie que l’agence spatiale américaine a donné l’autorisation pour la construction de la sonde qui ira explorer les eaux sombres d’Europe.

N’allez pas imaginer une sorte de sous-marin dirigé à distance: les glaces tout autour d’Europe ont une épaisseur de 20 à 30 km ! C’est en récupérant l’eau expulsée par les immenses geysers d’Europe que la sonde pourra scruter la moindre trace de vie biologique. Si tout se déroule sans encombres, l’humanité pourrait donc avoir des nouvelles de ses minuscules voisins E.T durant l’année 2025.

Sources

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.
Profitez-en pour vous abonner  et suivre d’autres reportages tout aussi passionnants.